En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Reese Witherspoon se prend pour Jennifer Aniston

Article par Mourad LAHDIL , le 05/03/2009 à 17h10 , modifié le 05/03/2009 à 18h36 0 commentaire

Comme Jennifer Aniston, Reese Witherspoon a été mariée à un acteur hollywoodien. Comme Jennifer, elle a divorcé ; et comme Jennifer, elle raconte aujourd'hui sans pudeur cette épreuve dans Elle.

Reese Witherspoon a beau avoir remporté l’Oscar de la meilleure actrice et être l’une des stars les mieux payées d’Hollywood, elle est aussi excitante qu’une assiette de choux-fleurs. Elle le prouve encore ce mois-ci, en nous faisant un remake de Jennifer Aniston et en racontant au magazine Elle les détails de son divorce avec Ryan Philippe, en octobre 2006. J’espère sérieusement que Jennifer Aniston n’a pas lancé une mode et que les stars qui divorcent ne vont pas toutes essayer de se faire passer pour des victimes en étalant leur amertume et leurs souffrances à longueur d’interviews, parce que c’est le genre de trucs qui réveille le Chris Brown en moi.

Bref, Reese Witherspoon confie qu’elle a touché le fond après son divorce, lorsque Ryan Philippe s’est affiché avec une nouvelle compagne : ‘Je me suis sentie complètement humiliée, et très seule'.  ‘Quand des gens vous disent ‘ça passera’, vous vous dites ‘ils sont fous ou quoi ? ça ne passera jamais, et plus rien n’aura jamais de sens. Et il m’arrive encore de penser que plus rien n’aura jamais de sens’. Remercions Reese tous ensemble pour la leçon du jour : un divorce, c’est douloureux.

Et Reese Witherspoon ne s’inspire pas que de Jennifer Aniston pour rester un tant soit peu pertinente : elle surfe aussi sur l’affaire Rihanna ! Enfin, presque : la marque de cosmétiques Avon, dont elle est l’ambassadrice, lance une campagne contre les violences faites aux femmes à travers la vente d’un collier ‘d’indépendance des femmes’. Lors du lancement de l’opération, mardi à Washington, elle disait : ‘Presque un milliard de femmes à travers le monde sont victimes de violences domestiques. Le collier est un moyen simple pour toutes les femmes d’agir et de montrer leur solidarité envers les victimes’. Et être une victime, Reese, elle sait ce que c’est…
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience