En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Qui veut épouser mon fils ?, les raisons du succès

Article par , le 12/11/2010 à 17h08 , modifié le 12/11/2010 à 17h33 0 commentaire

Secret Story fini, il fallait trouver un programme de télé réalité novateur et fédérateur pour occuper la case stratégique du vendredi soir en seconde partie de soirée, après Koh Lanta. C'est chose faite avec Qui veut épouser mon fils.

Qui veut épouser mon fils, décryptage d'un succès...
Depuis deux semaines, Qui veut épouser mon fils confirme son succès. Succès d'audience (3,8 millions de téléspectateurs pour le lancement, et près de 4 millions pour le second numéro), buzz web (il suffit de faire un tour sur Twitter le vendredi soir et de taper #qvemf pour prendre la mesure du phénomène) couverture de presse à foison (Public, Voici, Oops ont déjà consacré leur une à l'émission), l'émission déjà culte tient lieu de phénomène de société. Plurielles.fr a mené l'enquête pour comprendre les raisons du succès.

Un thème de société : les Tanguy

Out les télé réalité d'enfermement, vive les télé réalité nouvelle générations, ancrées dans la société... Qui veut épouser mon fils ?, c'est la rencontre de Tanguy et du Bachelor."Chacun d'entre nous est capable de se projeter, de s'identifier au rôle de maman ou à celui du fils, on a tous vécu ça chez soi, on se sent tous concernés", explique Angela Lorente, patronne de la télé réalité de TF1.

L'écriture
Qui veut épouser mon fils ?, une télé réalité dont l'écriture lorgne vers la fiction. "Qui veut épouser mon fils ?", c'est le Dallas d'aujourd'hui, explique David Warren, producteur de l'émission. Ca se regarde comme un feuilleton." Tous les codes sont là : la voix off à la Desperate Housewives, les sonores, le montage, le cliffhanger à la fin de chaque épisode.

Le casting
Elément clé de toute émission de télé réalité, le casting... Et pour Qui veut épouser mon fils ?, les casteurs ont mis la barre très haut. De Giuseppe le macho italien qui choque jusque ce qu'il faut pour intéresser les médias, à Alexandre parfait dans le costume de Geek pas très à l'aise avec les filles, en passant par Chantal, maman à poigne ou Cindy, prétendante d'Alban et accessoirement sosie de Angelina Jolie... Les équipes de Starling et de TF1 pilotées par Angela Lorente nous ont concocté un casting savoureux et prometteur. Un dose de sexy, une dose de comique, une pincée sulfureuse, deux doigts de rires... tout est là !

 

Le sens de la polémique
Après ses déclarations qui ont fait bondir les féministes, Giuseppe fait encore parler de lui. Le Parisien révèle en effet que le jeune homme aurait commis une douzaine d'infractions, il y a dix ans, dont des violences sur son ex compagne... Il n'en faut pas plus pour voir le playboy sur tous les plateaux télé et radio pour plaider sa cause... et faire sa promo !

 

Pour conaître la suite, rendez-vous ce soir, sur TF1 !

 

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience