En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Qui veut épouser mon fils ? Chantage, sex-tapes et police

Article par LT , le 22/11/2010 à 11h58 , modifié le 22/11/2010 à 12h01 0 commentaire

L'émission Qui veut épouser mon fils ? sort environ deux scandales par jour. Le dernier en date évoque une affaire de chantage à la sex-tape entre Alban et Angélique.

Les téléspectateurs pensaient qu'Angélique n'avait d'yeux que pour Giuseppe, mais des clichés pris par le magazine Closer ont révélé que la jeune femme a, ou a eu, une relation avec un autre candidat de Qui veut épouser mon fils ?, Alban. Ce dernier a en revanche démenti avoir emménagé avec la miss, ne confirmant qu'une chose sur les ondes d'NRJ, l'avoir « buzzée » (traduction : il a couché avec elle). Suite à ces propos, Le Parisien dévoile dans son édition du 22 novembre qu'Angélique aurait porté plainte contre Alban.

L jeune femme reprocherait les faits suivants à Alban, par l'intermédiaire du quotidien : « Il renie cette relation et déclare des choses fausses à mon sujet. Il m'a même appelée lundi dernier pour m'insulter et me menacer de diffuser quatre sex-tapes prises à mon insu si je divulguais des photos de nous. J'ai porté plainte pour chantage car je ne veux pas que ces vidéos, si elles existent, soient diffusées. Je souhaite qu'il me fasse des excuses publiques et retrouver ma dignité. »

En ajoutant cette affaire aux nombreuses autres, souvent liées de manière plus ou moins directe à Giuseppe, Qui veut épouser mon fils ? se transforme presque en show judiciaire. Rarement une émission de téléréalité aura suscité autant de scandales. A côté, Secret Story passerait presque pour un programme pour enfants !
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience