En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Quand Kim Kardashian s'enlaidit pour la télévision...

Article par Léa BORIE , le 20/03/2014 à 18h04 , modifié le 02/04/2014 à 18h27 0 commentaire

Kim Kardashian a subi un relooking extrême pour une chaîne de télévision. Une opération tellement réussie que même son entourage et ses fans ne l'ont pas reconnue.

La bimbo Kim Kardashian s'est tout simplement glissée dans la peau... d'une Madame-tout-le-monde nature ! La jolie brune s'est en effet métamorphosée façon Ugly Betty pour la nouvelle émission Celebrities Undercover, diffusée sur la chaîne américaine Oxygen.
 
Pour l'occasion, la star de la télé-réalité Kim Kardashian a laissé tomber tous ses atours. Pire, elle s'est même enlaidie à l'aide de fausses vilaines dents... pour un résultat proche de la chirurgie esthétique ! Exit également le fer à lisser : la fiancée de Kanye West, connue pour être une bimbo sulfureuse, est apparue avec une perruque à la crinière ondulée et frisée surprenante.

 

Le must : des lunettes au contour épais sur le nez qui viennent couronner son rôle de composition à la perfection. De plus, la star n'a pas hésité à porter des prothèses afin de déformer ses traits. Habitée par son personnage jusque dans les moindres détails, Kim Kardashian a enfilé une longue tunique vichy noire et violette peu avantageuse et des sandales plates.
 
Au final, la star était si méconnaissable qu'elle a réussi à piéger trois de ses admiratrices. Ces dernières pensaient avoir rendez-vous pour un entretien d'embauche afin de devenir l'assistante personnelle de Kim Kardashian. Un relooking si réussi que la jeune maman de 33 ans est même parvenue à tromper ses proches, comme sa sœur Kourtney Kardashian qui ne l'a pas reconnue !

 

Kim Kardashian métamorphosée pour l'émission Celebrities Undercover diffusée sur Oxygen.
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience