En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Quand Kelly Rowland balance sur Beyoncé...

Article par O. de A. , le 23/06/2013 à 11h22 , modifié le 23/06/2013 à 15h02 0 commentaire

Kelly Rowland en pleine promo pour son nouvel album s'est laissée aller à quelques confidences. Voire une pique bien sentie sur sa célèbre acolyte, Beyoncé !

Les piques les plus acerbes viennent souvent des plus proches. C'est bien connu ! Alors quand Kelly Rowlandparle de Beyoncé, elle le fait en connaissance de cause au risque de passer pour une vipère.

  

Toutes deux se connaissent depuis leur enfance. Elles ont lancé le groupe Destiny's Child et gravi les échelons jusqu'au sommet de la gloire. A présent chacune mène une carrière solo. Avec un succès éclatant et retentissant pour Beyoncé. Diffile dès lors pour la brunette d'exister dans le sillage de la bombe blonde, mariée à Jay-Z.

 

"C'est une flemmarde ! " 

Bon an, mal an, Kelly Rowland poursuit sa carrière musicale. A l'occasion de la sortie de son nouvel album Talk a Good Game, elle a commencé à le promouvoir dans les médias. Première escale chez Andy Cohen, animateur de Watch What Happens live. Et quand ce dernier lui a demandé de révéler un défaut insupportable de Queen Bee, Kelly n'a pas hésité longtemps :

 

" Elle vous le dirait elle-même. C'est une flemmarde. Elle s’est peut-être améliorée depuis qu’elle est devenue mère, mais elle pense à plein de choses en même temps..." Voilà comment briser un mythe en une pique. Beyoncé la boule d'énergie capable de chanter, danser, secouer sa crinière sur scène et poser pour les caméras ? Beyoncé la mère de famille, à la tête d'un business lucratif, bête de mode serait "fainéante" ? Difficile à croire ! 

 

Linge sale 

En tous cas cela ne devrait pas apaiser les rumeurs autour de Kelly Rowland. La chanteuse a en effet ouvert les vannes des spéculations autour de sa jalousie dans son titre "Dirty Laundry". Elle lave son linge sale et balance : "Lorsque ma sœur déchirait tout sur scène, j’étais en rage ! Je me sentais mal. Nos chemins se sont séparés et j’étais heureuse qu’elle cartonne. C’était malgré tout un sentiment doux-amer de voir qu’elle était tout en haut et que moi, j’étais tout en bas. Sans mentir, j’étais heureuse pour elle, mais moi ? Je devenais quoi moi ?" Kelly et Beyoncé, futures meilleures ennemies ?

 

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience