En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Quand Julia Roberts se lâche...

Article par Maud ZAMORA , le 02/05/2009 à 11h12 , modifié le 02/05/2009 à 11h17 0 commentaire

Lors du festival du Film Society du Lincoln Center, Julia Roberts avait pour mission de remettre un trophée à Tom Hanks. Méconnaissable, l'actrice a pété un plomb.

Qu'est-il arrivé à notre pretty woman ? L'actrice Julia Roberts, habituellement si discrète, aurait-elle perdu les pédales ?

Il y a quelques jours, à l'occasion de la cérémonie du festival du Film Society du Lincoln Center, Julia Roberts a étonné le monde sentier. Et oui, pas de chance la vidéo a pas mal circulé sur le net. Durant ce gala qui se déroulait à New-York, Julia devait remettre le trophée Chaplin à son ami Tom Hanks.

Julia Roberts aurait pu sortir une feuille sur laquelle elle aurait rédigé un joli discours à l'attention de Tom Hanks, mis à l'honneur ce soir-là. Et non, voilà que miss Roberts s'est lachée !

"Il est tard. Je paie ma nounou en heures sup ? Tout le monde t'aime ? On s'en fout !" a-t-elle lancé peut-être pressée d'en finir.

"J'ai déjeuné ce midi avec Rita (la femme de Tom Hanks). Ses seins étaient là (elle fait un geste pour montrer qu'ils sont énormes), ses hanches étaient là (elle montre qu'elles sont fines) et son cul était là (elle montre qu'il est énorme)... Alors qu'est-ce que je peux vous raconter de nouveau ? Tom Hanks, On s'en fout !"

Julia a ajouté : "Je porte la même robe que ton agent ce soir..."

Une robe couleur crème signée Dolce Gabbana. Tom Hanks a moyennement apprécié cette petite plaisanterie.

Impossible de savoir ce qui a bien pu se passer dans la tête de Julia Roberts (un petit verre de trop ?) mais heureusement pour elle, le public, lui, a beaucoup ri.

Julia Roberts se serait déjà comportée de la sorte lors d'un show télévisé le mois dernier.
 
 
 
 

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience