En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Quand Carlat demande Bruni en mariage

Article par Aurore DUBOIS-SEAC'H , le 31/12/2008 à 11h19 , modifié le 31/12/2008 à 11h20 3 commentaires

Quand la France et l'Italie se marient, cela donne un village du Cantal du nom de Carlat qui souhaite se jumeler avec la ville de Bruni en Italie.

Le couple Carla Bruni et Nicolas Sarkozy a fait des émules. Il fallait donc qu'une fois de plus la France s'unisse par des liens particuliers à l'Italie, sa sœur latine. Et c'est le nom de la première dame de France, Carla Bruni qui a inspiré cette nouvelle union. En sorte d'hommage à la femme de notre président de la République qui fait beaucoup parler d'elle depuis son mariage, la ville de Carlat, dans le Cantal a donc souhaité se jumeler avec la ville de Bruni, près de Turin, en Italie. Si les jumelages de villes sont devenues monnaies courantes ces dernières années, il faut tout de même souligner que ce jumelage a plus l'apparence d'une farce.
 
Et le maire de la ville de Carlat, Alain Cousin, le dit lui-même. Il s'agit ici d'un "clin d'œil" fait à la première dame de France. Car l'initiative incongrue vient bien de la ville française qui s'est mis en quête d'une ville du nom de Bruni pour s'unir. Après avoir découvert plusieurs villes portant ce nom à travers le monde, aussi bien au Portugal, qu'en Suisse, aux Etats-Unis, ou encore en Autriche, la ville de Carlat a posé son dévolu sur la ville Italienne, et on comprend bien pourquoi.
 
Le maire de Carlat qui fait ainsi parler de sa petite ville de 300 habitants, a donc fait sa demande en jumelage à la ville italienne de Bruni par mail. Sa demande a été faite avant Noël, et le maire espère bien que l'élue de son cœur la ville de Bruni, acceptera son offre. Pour l'instant, Bruni se fait un peu désirer.
 
Grâce à ce coup médiatique, le maire de Carlat espère bien faire connaître sa ville. Quant au jumelage, il a pour but d'organiser des échanges économiques et culturels.
 
L'histoire ne dit pas encore si Carla Bruni, actuellement au Brésil avec son mari, a trouvé l'idée à son goût.  
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience