En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Présidentielles 2012 : les peoples qui se lancent en politique

Article par Pierre Courade et EM , le 27/03/2012 à 11h51 , modifié le 27/03/2012 à 14h43 0 commentaire

Arnold Schwarzenegger, Clint Eastwood, Noël Mamère... retour sur ces acteurs et journalistes à s'être lancés dans une carrière politique.

Si un politique n'a pas forcément intérêt à s'afficher avec un people (lire notre article ici), certaines célébrités se sont par le passé lancées dans une carrière politique.
Les premiers exemples nous viennent des Etats-Unis avec évidemment Ronald Reagan, 40e Président à siéger à la Maison Blanche, ancien acteur de westerns. Plus récemment, Arnold Schwarzenegger a gouverné la Californie pendant 7 ans, de 2004 à 2011. Sans parler de Clint Eastwood, maire de Carmel, en Californie, dans les années 80.
Mais en France aussi, nous avons nos peoples-élus. Certains se souviennent par exemple que Noël Mamère présentait le Journal télévisé d'Antenne 2 avant de se lancer dans la lutte écologiste. La protection de l'environnement a également attiré Patrice Devret, l'ancien présentateur de la Météo sur France 2. En 2010, il est candidat de l'Alliance écologiste Indépendante aux élections régionales du Languedoc-Roussillon. Il est aujourd'hui en piste pour un poste de député de l'Hérault sous l'étiquette du Parti radical.
Quant au chanteur populaire Yves Duteil, il occupe depuis 1989 les fonctions de maire de Précy-sur-Marne, petite ville située à 30 km à l'est de Paris, en parallèle de sa carrière de saltimbanque.

Elodie Gossuin

De Miss France à l'écharpe.
L'ancienne Miss France, Elodie Gossuin a aussi été tenté par les sirènes de la politique. En 2004, elle a été élue conseillère régionale de Picardie sur la liste de Gilles de Robien, mais n'a pas été réélue en 2010. Aujourd'hui animatrice télé et radio, Elodie Gossuin revient sur cette expérience, et explique avoir dû se battre pour être prise au sérieux.


Des candidatures parfois farfelues
Au nombre des candidatures farfelues, citons la candidature de Bernard Menez en 2002 et 2007 aux élections législatives à Paris.

George Clooney le 19 mars lors de son arrestation
N'est pas George Clooney qui veut. L'acteur déclarait en octobre dernier dans Paris-Match : "La politique fait partie de mon ADN." Depuis, il s'est fait arrêter, menotter et embarquer par la police après une manifestation politique devant l'ambassade du Soudan, à Washington.

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience