En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Pippa Middleton :un pistolet en plastique crée la polémique

Article par Mélanie ROSTAGNAT , le 17/04/2012 à 11h47 0 commentaire

En week-end à Paris, Pippa Middleton a été la cible de toutes les attentions. Une arme en plastique pointée par l'un de ses amis en direction d'un groupe de paparazzis crée la polémique outre-Manche.

Souvent scrutée pour son look, ses boyfriends, ses sacs et ses chaussures, Pippa Middleton a créé la surprise ce week-end, alors qu'elle était à Paris pour fêter les sept ans de la marque Vicomte Arthur créée par un de ses amis. Alors qu'elle se promenait en décapotable dans le quartier de République, la belle Pippa a souhaité mettre un terme à la traque menée par un groupe de paparazzis qui n'a cessé de la suivre pendant toute la durée de son escapade parisienne. Un ami de Pippa Middleton a ainsi jugé opportun de braquer un pistolet en leur direction...

Ces images ont déjà fait le tour de la planète people et le tabloïd britannique The Sun s'est empressé de commenter l'affaire, assurant que Pippa Middleton pourrait être poursuivie en justice pour complicité de trouble à l'ordre public. Une histoire qui prend des proportions délirantes, lorsque que l'on sait que ce pistolet était... en plastique !

Un photographe présent sur les lieux a en effet confié au magazine Gala qu'il s'agissait d'une "arme en plastique que l'on peut trouver dans n'importe quel magasin de jouets". "On suivait Pippa depuis le début de la journée. Elle était hyper cool, on a même discuté avec elle et ses amis. Il faisait beau, l'ambiance était vraiment détendue", a-t-il expliqué. "Quand le conducteur a sorti le pistolet en plastique, c'était pour rigoler, s'amuser, c'était dans une ambiance très bon enfant. Quelques minutes après, quand la voiture s'est garée, j'ai pu toucher l'arme en plastique que le conducteur m'a montrée. C'est vraiment dommage de voir l'ampleur que cette histoire prend", a-t-il conclu. 

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience