En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Pippa Middleton : sa première interview n'aurait pas plu à la reine Elizabeth

Article par Chloe DIQUERO , le 03/07/2014 à 13h05 0 commentaire

Pippa Middleton, soeur de la célèbre Duchesse de Cambridge, a donné sa première interview télévisée en début de semaine. Un entretien filmé qui n'a, semble-t-il, pas vraiment plu à la famille royale britannique.

Tout le monde l'attendait : la première interview télévisée de Pippa Middleton, sœur de la célèbre Duchesse de Cambridge. Enfin, tout le monde sauf... la reine Elizabeth II. A en croire de mystérieuses sources, qui se sont confiées à Radar Online, Buckingham Palace n'aurait, en effet, pas apprécié de voir Pippa se confesser sur petit écran. "Ils sont furieux contre Pippa, a confié un inconnu au site américain. Ils auraient préféré qu'elle se taise. C'est évident qu'elle veut se faire sa propre identité et sortir de l'ombre de sa sœur, alors qu'elle sait quelle est sa place". Ok, Pippa ? Le message est clair ?

D'autres sources prétendent pourtant que la Clarence House, qui s'occupe de Kate Middleton et du prince William, aurait donné son approbation pour que Pippa fasse cette interview. Certes, mais, comme le rappelle justement Radar Online, la Clarence House n'est pas Buckingham Palace, et ne parle au nom de la reine. C'est donc différent.

Reste que Pippa se trouve, encore une fois, dans l'embarras. Le site américain rapporte en effet que la jeune femme souhaitait, à la base, se faire interviewer pour la sortie de son livre, Celebrate, en octobre 2012. Elle aurait finalement abandonné l'idée, "car cela aurait donné l'impression qu'elle usait de sa relation avec Kate pour promouvoir son bouquin", selon une autre source. A croire que, quoiqu'elle fasse, Pippa ne le fera jamais correctement... Dur, dur d'être la sœur de Kate Middleton !
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience