En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Pete Doherty condamné pour plagiat

Article par Anas TAZI , le 25/07/2012 à 16h04 , modifié le 25/07/2012 à 17h40 0 commentaire

Le chanteur britannique fait à nouveau parler de lui devant la justice, non pas cette fois-ci pour une affaire de drogue, mais de plagiat de texte dans une de ses chansons de 2007.

Déjà cinq ans que les avocats de Pete Doherty et de Nick Toczek s'affrontent dans une bataille judiciaire.  Au coeur du litige : le chanteur était accusé d'avoir plagié le poète britannique dans sa chanson Baddie's Boogies, en 2007.

La mésentente ne tenait qu'à une seule phrase : "It's a lousy life for the washed up wife of a permanently plastered, pissed up bastard."  Une création de 1983 que le poête revendiquait sienne, jusqu'à ce que la justice lui donne raison, rapporte le Daily Mail, samedi.

 

Ainsi, Pete Doherty écope d'une amende de 10.000 livres, soit 13.000 euros pour plagiat, tandis que  Nick Toczek se voit gratifier de 50% des droits d'auteurs pour le titre en question. Cette affaire aurait pu être évitée, selon l'auteur de la phrase. "Si Pete Doherty avait décroché son téléphone et m'avait demandé s'il pouvait utiliser mes paroles, j'aurais répondu oui", a-t-il expliqué, dans les pages du quotidien. Tout ce que désirait l'artiste était "un simple crédit ", conclut-il.

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience