En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Penelope Cruz : "J'ai appris mon métier dans un institut de beauté"

Article par Aude-Claire ABOUCAYA , le 04/10/2009 à 14h39 0 commentaire

Penelope Cruz a fait de bien curieuses révélations au magazine Vanity Fair. Comme par exemple : avoir appris à jouer la comédie dans l'institut de beauté de sa ville natale...

 
Ce n'est un secret pour personne. Penelope Cruz gagne des millions de dollars, est considérée comme l'une des plus belles femmes d'Hollywood. Adulée par Karl Lagerfeld qui lui aurait volontiers cédé la place d'Audrey Tatou comme égérie de Chanel, Penelope Cruz a la chance de sortir avec le beau Javier Bardem.

Pourtant elle panique tout le temps. C'est en tout cas ce qu'elle a volontiers confessé au magazine Vanity Fair dont elle fait la Une de l'édition du mois de novembre.

L'actrice a un besoin irrépressible de s'occuper pour ne pas paniquer à propos de sa vie. Elle dit dans les colonnes du magazine américain "J'ai toujours été une angoissée. Depuis que je suis une petite fille, dès que je vis un moment de plénitude, je me demande 'Es-tu sûre que tu peux te permettre de ressentir ça ?". Des interrogations que le commun des mortels a bien du mal à comprendre...

Après ces considérations existentielles, l'actrice passe à des aveux un peu plus insolites et drôles. A 35 ans, Penelope Cruz a également déclaré qu'elle a appris à devenir actrice en regardant les clientes de l'institut de beauté de sa ville natale, Alcobendas, quand elle était adolescente : "C'était ma première école de comédie. Je faisais semblant de faire mes devoirs mais en fait j'observais les femmes".

Hypnotisée par le comportement de ces femmes, Penelope Cruz, à l'affût des secrets que les clientes dévoilaient, écoutait et analysait, comme si elle avait percé l'intimité d'un cabinet de psy. Ce serait en les observant que le métier d'actrice serait venu à elle.

Que personne ne s'étonne de voir le cours Florent déserté au profit des salons de coiffure et des instituts de beauté...
 

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience