En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Pékin Express : Isabelle et Pierre éliminés

Article par Eliane DA COSTA , le 02/06/2011 à 10h37 , modifié le 02/06/2011 à 13h48 0 commentaire

Après plus de vingt jours de compétition, la fatigue commence à se faire sentir et des tensions apparaissent entre les candidats...

La septième étape de Pékin Express est placée sous le signe de la sorcellerie. En effet, les équipes ont rendez-vous avec un sorcier vaudou à Amboni. Cependant, avant de prendre le départ de la course, chaque binôme doit attraper un poulet qu'ils offriront ensuite au sorcier, en guise d'offrande.
Denis et César, qui sont arrivés derniers lors de la précédente étape qui était non éliminatoire, doivent garder le silence tout au long de la course... C'est César qui doit être soulagé !


Le carrefour de l'enfer
Après un départ sur les chapeaux de roues, les équipes se retrouvent toutes coincées à un carrefour que Luc baptise le "carrefour de l'enfer". Et pour cause : peu de voitures passent à cet endroit. Résultat : les candidats vont devoir attendre de longues heures sous un soleil de plomb avant qu'un véhicule ne daigne enfin les prendre en stop.
Quelques tensions commencent à se faire ressentir entre les concurrents. Luc accuse Ingrid de se jeter sur une voiture qu'il avait arrêté avant elle, et ça, ça l'énerve Luc parce que "c'est petit bras" !
Quelques minutes plus tard, c'est au tour de François de s'en prendre à Ingrid pour les mêmes raisons que Luc. Le binôme de Jean-Pierre pique une colère noire et hausse le ton. Bien évidemment Nicolas, tel un chevalier servant, s'empresse de prendre la défense de la belle Ingrid et s'écrie : "Calmez-vous parce que ça ne sert à rien". C'est bien dit Nicolas !

 

Le sorcier vaudou d'Amboni
Les candidats finissent peu à peu par quitter le bord de la route. Seuls Luc et Clémence sont toujours bloqués au même carrefour... "On est nuls, on est nuls !", s'écrie Luc. "J'étais énervé", confiera le mari de Clémence un peu plus tard... Ah bon, on ne l'avait pas remarqué !
Les autres équipes, elles, se rendent aux grottes d'Amboni où un sorcier vaudou les attend afin de leur donner l'adresse de l'endroit où se trouve Stéphane Rotenberg. Les frères belges sont les premiers sur place et découvrent, effarés, qu'ils doivent échanger leur poulet contre l'adresse ! Ludovic et Samuel, qui se sont attachés à leur petit animal qu'ils ont même surnommé Gamin, s'inquiètent du sort que lui réserve le socier... Que tout le monde se rassure, rien de mal ne lui sera fait ! Ouf, nous voilà rassurés !
Après avoir dit au revoir à Gamin, les frères belges se rendent à la Bibliothèque de Tanga et se qualifient pour l'épreuve d'immunité qu'ils disputeront en compagnie de Jean-Pierre et François, et Ingrid et Nicolas, arrivés respectivement en deuxième et troisième position.

 

Le retour du drapeau rouge
Dernière ligne droite de cette septième étape : tous les candidats doivent se rendre à Dar Es Salam. Ce sprint final ne sera pas de tout repos, le drapeau rouge étant de retour. Karim et Leïla ayant été les plus rapides à rejoindre le village de Pongwe sont donc les heureux propriétaires du drapeau rouge qui leur permettra d'arrêter toutes les équipes de leur choix pendant 15 minutes et ce, autant de fois qu'ils le veulent.
Karim est aux anges à tel point qu'il promet de "faire un carnage"... Les autres équipes ne vont pas tarder à le découvrir, le mari de Leïla s'empressant de "flaguer" tous ses petits camarades. Seuls Jean-Pierre et François sont tranquilles, les deux amis du sud-ouest ayant remporté l'immunité. François en retrouve le sourire et en profite au passage pour s'excuser auprès d'Ingrid. Tout est bien qui finit bien !
Karim et Leïla ont eux aussi le sourire. Et pour cause : grâce à leur drapeau rouge les jeunes mariés sont arrivés en tête de la course. L'aventure s'arrête en revanche pour Isabelle et Pierre, arrivés en dernière position.

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience