En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Patrick Bruel dit tout sur sa vie sentimentale

Article par Jonathan MURCIANO , le 30/11/2013 à 08h30 0 commentaire

D'habitude discret sur sa vie privée, Patrick Bruel a lâché les vannes dans une interview pour le mensuel Psychologies. Le chanteur et acteur évoque notamment son couple et sa paternité.

A une semaine du lancement du Téléthon 2013 dont il sera le parrain, Patrick Bruel a décidé de rompre la glace et a bien voulu se dévoiler sur sa vie privée (A lire aussi : Patrick Bruel sera le parrain du Téléthon 2013). Le chanteur et acteur de 54 ans a confirmé qu'il n'était plus célibataire et qu'il était épanoui grâce à sa nouvelle compagne Caroline : "Je vis une très belle relation depuis un an."

"Je ne me suis pas si mal débrouillé"

Est-ce la bonne ? Difficile de répondre à la question pour l'interprète de Casser la voix qui a connu quelques histoires d'amour tumultueuses par le passé. En 2012, il se séparait de la présentatrice de télé, Céline Bosquet. "Elles s'arrêtent parce que presque toutes les histoires d'amour finissent mal. Deux couples sur trois divorcent ! Partant de là, je ne me suis pas si mal débrouillé : sept ans passés avec ma femme, cinq ans avec Céline. Quand j'étais célibataire, j'en ai bien profité, c'est sûr, mais sinon, je ne suis pas un séducteur invétéré qui passe d'une fille à l'autre. Et puis, on peut aussi vivre de belles histoires très intenses qui ne durent pas longtemps", décrypte Bruel (A lire aussi : Patrick Bruel se livre sur ses déceptions amoureuses).

Frère et sœur avec Amanda Sthers

Son couple n'est sa seule priorité. Avec Amanda Sthers, il s'occupe par garde alternée de ses deux garçons, Oscar et Léon (10 et 8 ans). Ce rôle lui tient à cœur et il évite à tout prix les conflits avec son ex-femme : "On a appris à ne pas aller sur les terrains qui risqueraient de provoquer ces conflits. Le fait est qu'aujourd'hui on est comme frère et soeur, on s'appelle quatre fois par jour, parce qu'il y a toujours quelque chose à se dire sur les enfants, un comportement amusant, une remarque étonnante, un sac oublié, etc. Nos conjoints respectifs ont l'intelligence de l'accepter. Le lien avec la mère de mes enfants est forcément à vie." (A lire aussi : Patrick Bruel se dévoile dans un nouveau livre)

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience