En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Paris Jackson : "Michael était un père normal"

Article par , le 08/06/2012 à 12h59 , modifié le 08/06/2012 à 19h08 0 commentaire

Trois ans après la mort de Michael Jackson, sa fille Paris s'est confiée sur son enfance à Oprah Winfrey dans un entretien diffusé le dimanche 10 juin 2012 sur la chaîne OWN.

Après avoir passé des années dans l'ombre, protégée des regards curieux par son père Michael Jackson, Paris Jackson est aujourd'hui sur le devant de la scène. Elle a ainsi fait ses premiers pas au cinéma dans le long-métrage Lundon's Bridge and the Three Keys qui doit sortir en 2013 et accepte également d'évoquer sa vie et son enfance sur les plateaux de télévision américains.

Il y a quelques semaines, c'est aux côtés d'Ellen DeGeneres qu'elle évoquait ses projets d'avenir. Ce dimanche 10 juin, elle prendra place face à une autre reine du paf américain : Oprah Winfrey. Si la diffusion de cet entretien n'est prévue que dans quelques jours, un extrait a déjà été diffusé sur le site internet de la chaîne OWN (The Oprah Winfrey Network) dans lequel on découvre quelques révélations.

 

Oprah Winfrey a rencontré la fille de Michael Jackson âgée de 14 ans chez elle pour parler de son enfance aux côtés d' un père superstar . C'est l'occasion pour la jeune femme, qui est sorti de l'ombre lors de la mort de son père en juin 2009, de revenir sur l'habitude prise par le chanteur de faire porter des masques à ses enfants lorsqu'ils sortaient : "Franchement, je ne comprenais pas pourquoi je devais porter un masque. À présent j'ai compris. Il nous disait que lorsqu'il était jeune, il n'avait pas vraiment eu d'enfance. Il était toujours coincé en studio, à chanter, pendant que les enfants jouaient dehors. Il voulait qu'on ait ça, une enfance normale."


Paris Jackson précise d'ailleurs : "Se protéger était la seule façon d'être comme les autres enfants. D'ailleurs Chuck E. Cheese était un de nos endroits préférés. Quand nous sortions sans lui (et sans les masques ndlr), on ne pouvait pas nous reconnaître."
La jeune fille, très mature pour son âge poursuit en avouant : "Il était vraiment un père normal avec nous. Nous étions punis si on faisait quelque chose de mal."

Trois ans après la disparition de Michael Jackson, sa fille, qui a encore du mal à admettre son absence, accepte désormais d'évoquer à la télévision son enfance si mystérieuse.

 

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience