En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Non, Cory Monteith n'a pas été influencé la veille de sa mort

Article par Clémence FLOC'H , le 08/08/2013 à 12h45 , modifié le 09/08/2013 à 14h18 0 commentaire

La veille de son décès, Cory Monteith a passé la soirée avec des amis de longue date, qui ne l'ont pas poussé à retoucher à la drogue et l'alcool.

Non, Cory Monteith n'était pas en mauvaise compagnie la veille de son décès. Retrouvé mort dans sa chambre d'hôtel à Vancouver le 13 juillet dernier, l'acteur, petit-ami de Lea Michele, a succombé à une overdose d'alcool et d'héroïne. (Lire notre article : Cory Monteith : les causes de sa mort identifiées)Depuis, le doute planait sur sa soirée de la veille qu'il avait passée avec des amis. 

C'est pour éviter tout amalgame que Andrew Mcllroy, son ami et professeur de théâtre, a tenu à s'exprimer auprès du site internet People. "Ce n'était pas des étrangers, ni des mauvais garçons. Ils étaient sobres et ils étaient des amis de longue date. Cory les connaissait depuis peut-être 10 ans. Ils n'ont pas consommé de drogue avec lui cette nuit-là. Il n'y a pas eu de double vie de ce côté là", a précisé ce proche de Cory Monteith. Andrew Mcllroy avait eu l'occasion de voir l'acteur de "Glee" peu de temps après sa sortie de cure de désintoxication. "Il venait tout juste de sortir du centre de désintoxication et il allait bien. Il était heureux de respirer de l'air frais et d'être là", a t-il confié. Le matin de sa mort, ils avaient tous les deux rendez-vous pour prendre le petit-déjeuner. "Il allait bien, c'est ça qui est horrible. Notre vigilance sur la consommation de drogue était dingue. Si nous avions eu conscience de son état d'esprit alors personne n'aurait fait le moindre faux pas".

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience