En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Nikos, Bruce Toussaint, Stéphane Bern : le bilan de leur rentrée radio

Article par Jordan GREVET , le 17/11/2011 à 11h27 , modifié le 17/11/2011 à 15h19 0 commentaire

Les audiences radios pour les mois de septembre et octobre sont tombées ce matin. L'occasion de découvrir qui sont les gagnants - et les perdants - de la rentrée.

L’heure est au bilan pour les radios. Ce matin, Médiamétrie a publié les derniers résultats de son sondage 126 000 Radio, qui mesure l’audience des différentes stations. Ces nouveaux résultats, qui portent sur la période de septembre et octobre 2011, sont particulièrement importants car ils permettent aux radios de constater ce qui marche – et ce qui marche moins – dans leur grille de rentrée.

Et dans le match qui oppose les deux "mastodontes généralistes" RTL à Europe 1, qui ont misé sur la nouveauté en cette rentrée avec de nouveaux programmes et de nouveaux animateurs, c’est la station du groupe Bertelsmann qui tire son épingle du jeu. En effet, avec une audience cumulée de 6.44 millions d’auditeurs en moyenne chaque jour, RTL reste la première radio de France. De quoi ravir Stéphane Bern, qui, après 11 ans sur France Inter, a débarqué sur RTL à la rentrée avec une nouvelle émission, A la bonne heure, programmée chaque jour de 11h à 12h30.

Francer Inter devant Europe 1
En revanche, avec 4.66 millions d’auditeurs quotidiens, Europe 1 doit se contenter de la cinquième place du classement. La station a pourtant largement alimenté les conversations à la rentrée en proposant notamment une toute nouvelle matinale avec Bruce Toussaint aux manettes et la participation de Nikos Aliagas. Mais tout n’est pas noir pour la station du groupe Lagardère : sa part d’audience et son audience cumulée ont progressé par rapport au printemps dernier.

De son côté, NRJ, où opérait Nikos avant son départ pour Europe 1, reste deuxième avec 5.5 millions d’auditeurs sur la période. Contre toute attente, la troisième marche du podium, n’est donc pas réservée à Europe 1 mais à... France Inter ! La station du groupe Radio France affiche en effet 5,45 millions de fidèles chaque jour. Enfin, avec 4,71 millions d’auditeurs quotidiens, France Info se hisse à la quatrième place. Cette percée inattendue des deux stations de Radio France intervient une période où l’actualité est particulièrement chargée.

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience