En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Nicole Scherzinger : une diva au temps des Pussycat Dolls ?

Article par Pauline HOHOADJI , le 09/10/2012 à 09h30 0 commentaire

Dans un entretien accordé à TMZ, Kaya Jones, une ex-membre du groupe féminin a critiqué son ex-partenaire qui affirmait dimanche avoir chanté 95% des chansons du groupe.

La guerre est-elle déclarée dans le camp des anciennes membres du groupe féminin Pussycat Dolls ? À en croire les dernières déclarations de Kaya Jones et de Nicole Scherzinger, il se pourrait bien que oui. C'est d'ailleurs cette dernière qui a lancé les hostilités. Interviewée par la chaîne VH1 dimanche, la chanteuse et compagne du pilote de F1, Lewis Hamilton aurait en effet confié : "J'aime ces filles (les Pussycat Dolls ndlr). Elles sont comme mes sœurs mais les gens ne connaissent pas toute l'histoire. Ils n'en ont aucune idée. J'étais leader du groupe parce que j'étais la chanteuse. J'espère que je n'aurai pas de problème en disant ça."


Elle aurait également ajouté : "Je n'oublierai jamais qu'après avoir fini d'enregistrer l'album PCD, Ron et moi avons emmené les filles au studio pour leur faire écouter le disque. C'était la première fois qu'elles entendaient la musique. Vous comprenez ce que je veux dire ? Nous avons écouté l'album des Pussycat Dolls. C'était la première fois qu'elles écoutaient les chansons... J'ai probablement chanté toute seule les 95% du disque."

 

Si certains comptaient mettre en doute ces déclarations, Ron Fair, l'ancien directeur de la maison de disque A &M Records confirmerait les dires de Nicole Scherzinger. Interrogé lui aussi par VH1, il aurait ainsi affirmé : "Melody a chanté un peu ici et là mais la plupart des voix c'était Nicole à quelques exceptions près. Les autres filles ont également travaillé dur et beaucoup voyagé. Elles faisaient toutes partie du groupe. C'était juste un groupe mais Nicole était la chanteuse."

 

Bien décidée à ne pas se laisser faire après les révélations faites par Nicole Scherzinger, Kaya Jones, une ex-Pussycat Dolls, a tenu à répondre à son ancienne partenaire scénique. Elle s'est confiée dimanche à TMZ et a lancé : "Ils se passaient beaucoup de choses dans les coulisses. Nicole voulait toujours être sous le feu des projecteurs et elle aurait fait n'importe quoi pour y arriver. Appeler les autres Pussycat Dolls des potiches est un peu exagéré... toutes les filles dans le groupe avaient du talent."

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience