En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Nicolas Sarkozy revient sur la polémique de sa montre

Article par Mélanie ROSTAGNAT , le 18/04/2012 à 12h57 , modifié le 18/04/2012 à 13h19 0 commentaire

Alors qu'il avait été soupçonné de vouloir éviter les pickpockets en retirant sa montre lors de son meeting à la Concorde dimanche dernier, Nicolas Sarkozy a tenu à expliquer qu'il souhaitait simplement ne pas abîmer le cadeau que lui avait fait sa femme.

Dimanche dernier, dans le cadre de leurs meetings respectifs place de la Concorde et à Vincennes, Nicolas Sarkozy et François Hollande avaient les projecteurs braqués sur eux. Sur leurs discours mais également sur leurs faits et gestes qui ont été analysés dans les moindres détails. A son arrivée place de la Concorde, Nicolas Sarkozy n'a pas échappé aux nombreuses poignées de main qui s'offraient à lui et qui l'ont contraint à ôter discrètement sa montre.
 
Cette image a rapidement fait le tour des médias français, qui ont alors affirmé que le Président de la République souhaitait éviter les pickpockets en mettant sa montre à l'abri. "On se souvient de François Bayrou qui s'était fait faire les poches. Et là, Nicolas Sarkozy met sa montre au fond de sa poche au cas où des pickpockets se seraient glissés dans la foule" avait commenté Marc Fauvelle sur i-Télé.  
 
Invité au micro de France Inter, Nicolas Sarkozy a souhaité remettre les pendules à l'heure, regrettant l'image d'éventuel voleur que les médias avaient donné des personnes qui le soutiennent. "C'est un cadeau de ma femme auquel je tiens", a-t-il confié. "Le fermoir s'était ouvert parce que évidemment, quand on arrive devant 120 000 personnes, on est un petit peu bousculé. Je ne voulais pas perdre un cadeau de ma femme, c'es tout", a expliqué Nicolas Sarkozy
 
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience