En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Nicolas Hoult, les Oscars, Kristen Stewart... Jennifer Lawrence dit tout !

Article par Chloe DIQUERO , le 13/05/2014 à 09h09 0 commentaire

D'ordinaire discrète quant à sa relation avec l'acteur Nicolas Hoult, Jennifer Lawrence a accepté de donner quelques détails sur leur histoire d'amour à l'édition américaine du magazine Marie Claire.

Jennifer Lawrence et Nicolas Hoult forment un couple plutôt discret. Pas de folles déclarations d'amour dans les médias, ni de baisers langoureux sur tapis rouge, les deux tourtereaux n'ont pas, pour habitude, de s'exposer (hormis lors des Golden Globes 2014). Cela ne les empêche pas, pour autant, de distiller quelques informations (au compte-goutte) concernant leur relation, à quelques chanceux qui les interviewent. Ce fut, par exemple, le cas de Nicolas Hoult, interrogé par VMan, en mars 2014. Il déclarait, dans cet entretien, que la célébrité n'avait pas changé sa belle et qu'il comptait bien profiter du tournage de X-Men pour être plus avec elle.

J-Law a, elle aussi, accepté de s'épancher sur son cher et tendre, dans l'édition américaine du magazine Marie Claire, à paraître en juin. Elle y évoque leur train de vie, intense, et leur manière d'y faire face : "Quand nous sommes occupés, nous nous sommes mutuellement mis d'accord sur le fait que nous pouvions nous ignorer. Pas totalement, mais aucun de nous deux ne se fâche si l'autre ne répond pas à un texto ou ne rappelle pas. On a une vie super occupée. Evidemment, vous savez ce que l'autre fait, et vous lui faites confiance (...) Au moins, comme ça, je sais qu'on est sur la même longueur d'onde : on peut sortir et avoir nos propres vies, et savoir qu'on est là l'un pour l'autre".

Dans cette interview, Jennifer Lawrence est également revenue sur sa seconde chute aux Oscars, que certains considèrent comme un coup monté, pour qu'elle continue de se faire passer pour une fille comme tout le monde. "J'essaye de faire ce qu'il faut, en saluant les fans, en essayant d'être gentille et là il y a un cône de circulation. A la seconde où je l'ai percuté, j'ai rigolé, mais à l'intérieur de moi je me disais ‘tu es baisée. Ils vont penser que c'était un acte prémédité... ‘ Mais croyez-moi, si j'avais planifié ça, je l'aurai fait aux Golden Globes ou aux SAGs" a déclaré l'actrice, avant d'ajouter, en plaisantant : "je ne l'aurai jamais fait deux années de suite aux Oscars. Je regarde Homeland, je suis plus rusée que ça".

J-Law a également parlé de la célébrité et des changements que cela a entraîné, dans sa vie de tous les jours : "Je suis beaucoup plus fermée et franchement probablement plus grossière. Je veux dire, je suis du Kentucky. J'ai l'habitude d'être très avenante, de croiser le regard des gens et de leur sourire mais maintenant, tout ce que je fais c'est regarder vers le bas. Quand je suis à un dîner et que des gens, les uns après les autres, viennent m'interrompre pour me demander des photos, c'est genre : ‘je ne peux pas vivre comme ça' ".

L'actrice a, enfin, rétabli la vérité sur différentes rumeurs qui circulaient à son sujet. Sa jalousie vis-à-vis de Kristen Stewart, tout d'abord, qui a tourné avec son boyfriend Nicolas Hoult, dans le film Equals. Jennifer Lawrence a trouvé cette histoire "totalement hilarante" et confie avoir envoyé un sms à Kristen, son "amie", contenant une photo du magazine qui relayait cette information, accompagné du texte suivant : "Juste pour que tu le saches, c'est totalement vrai." Décidément, J-Law ne manque pas d'humour.
 
Quant au fait qu'elle ait été opposé à l'Oscar du Meilleur second rôle féminin, remporté par Lupita Nyong'o pour sa prestation dans "Twelve years a slave", Jennifer Lawrence dément : "j'étais vraiment heureuse, j'ai voté pour Lupita. C'est beau quand vous voyez que quelque chose de bien arrive à une personne qui le mérite vraiment."
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience