En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Nicolas Cage est contraint de vendre ses biens

Article par Aude-Claire ABOUCAYA , le 18/10/2009 à 16h39 , modifié le 18/10/2009 à 21h44 1 commentaire

Nicolas Cage, ruiné ? Pas encore. Mais l'acteur qui a une ardoise de 4,25 millions d'euros dont il doit s'acquitter auprès du fisc, a décidé de poursuivre en justice l'ancien gestionnaire de ses affaires.



D'après Nicolas Cage, Samuel Levin, l'ancien gestionnaire de ses biens, lui aurait fait perdre près de 20 millions de dollars. L'acteur américain a donc décidé de poursuivre en justice celui, qui selon ses propos, l'a conduit à la ruine.

En effet, Nicolas Cage a déposé, dès vendredi 16 octobre, une plainte contre Samuel Levin, qui gérait avant la malheureuse affaire les biens et la société de l'acteur. Nicolas Cage connaît désormais une situation financière périlleuse, occasionnée par des pertes considérables.

Pour faire-valoir sa plainte, l'acteur argumente sur les mauvais conseils de placement que lui aurait prodigués Samuel Levin. Il souligne, par ailleurs, que le gestionnaire ne l'a pas informé de la situation catastrophique de ses finances, et pointe un doigt accusateur sur les frais exorbitants que le gestionnaire prélevait sur sa fortune.

Pour faire face, Nicolas Cage a été contraint de vendre plusieurs biens ces derniers mois. Touché par la crise financière et économique mondiale, il a du céder notamment le château de Neidelstein (Haut-Palatinat), dans le sud de l'Allemagne, qu'il avait acheté il y a deux ans, pour y vivre avec sa famille. Il a expliqué au magazine allemand Bunte qu'il n'avait plus les moyens.

Courage ! Encore quelques blockbusters et l'affaire ne sera plus qu'un mauvais souvenir...

 

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience