En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Nicki Minaj se met à dos les Catholiques aux Grammy Awards

Article par Pauline HOHOADJI , le 14/02/2012 à 14h43 , modifié le 14/02/2012 à 17h34 0 commentaire

Le show proposé par Nicki Minaj aux Grammy Awards n'a pas réjoui l'Eglise Catholique et pour cause : la jeune femme, entourée de faux prêtres, a mis en scène un exorcisme.

Les Grammy Awards ont été marqués cette année par l'hommage rendu par Jennifer Hudson à Whitney Houston quelques heures après sa mort. Mais d'autres prestations resteront dans les annales tels le live d'Adele après son opération des cordes vocales ou encore le retour de Chris Brown après deux années d'absence pour cause de coups et blessures sur la personne de Rihanna. Ces belles prestations ne sont rien comparées à ce qu'a offert la rappeuse Nicki Minaj. Cette dernière s'est particulièrement fait plaisir avec un spectacle grandiose mais déroutant.


Dès son arrivée sur le tapis rouge, le ton est donné. Habillée d'une robe de cardinal rouge sang créée pour elle par Versace, elle était en effet accompagnée d'un homme vêtu comme le Pape. Sur scène, Nicki Minaj est allée encore plus loin. Après un prélude façon "confession à mon prêtre", un petit film mettant en scène l'exorcisme de son double Roman Holiday a été projeté. Retour ensuite sur scène pour l'interprétation de son dernier single Roman Holiday. Entre les connotations sexuelles, la présence de prêtres ou encore d'enfants de chœur, Nicki Minaj a sorti le grand jeu et joue la possédée remarquablement bien. Pour clore ce spectacle d'un goût particulier, la chanteuse a été soulevée dans les airs avec un dispositif invisible donnant alors l'impression qu'elle lévitait lors de son exorcisme.


Ce spectacle surprenant aux multiples connotations sexuelles et religieuses a fait réagir les instances religieuses. La Ligue Catholique a ainsi déclaré dans un communiqué repris par US Weekly : "Que Minaj soit possédée ou non reste une question ouverte, mais ce qui ne fait aucun doute c'est l'irresponsabilité de l'Académie (des Grammy Awards ndlr). Jamais ils n'accepteraient qu'on se moque ainsi du Judaïsme ou de l'Islam." Une chose est sûre, cette prestation et la polémique qui va avec ont permis à Nicki Minaj de faire parler d'elle. On attend avec impatience sa prochaine sortie médiatique !
 

 

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience