En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×

Nick Valensi

Article par , le 06/05/2007 à 00h00 , modifié le 13/02/2008 à 16h40 0 commentaire

L'homme de mes rêves, c'est Nick Valensi... Grand, brun, maigre, le visage émacié, de longs bras, des yeux foncés qui ont une petite - toute petite et néanmoins charmante - tendance au strabisme, de grandes mains, et surtout, SURTOUT, des Converse aux pieds...
Pour savoir qui il est, il faut connaître la bonne musique et aimer les Strokes, le groupe de rock garage new-yorkais dont il fait partie : Nick Valensi en est l'un des guitaristes, d'origine franco-tunisienne, réputé pour son talent de musicien, je vous passe les détails de l'effet que me procure ses riffs électriques, nerveux, liés et déliés... Vous voyez un peu...

Bon, moi, d'une manière générale, j'aime les artistes, les virtuoses et je crois bien qu'il fait partie de ceux-là. Plus encore quand on sait que l'enfance du petit Nick n'a pas été un long fleuve tranquille : il a perdu son papa à l'âge de 10 ans. Mais ses parents ont eu la bonne idée de lui mettre une guitare entre les mains à 5 ans, puis il est tombé sur les bonnes personnes, il est devenu pote avec Jules, Nikolaï, Albert et Fab, et il est donc mon Stroke préféré maintenant. Il est le plus jeune de la bande, il a un regard malicieux, ce côté un peu gamin-qui-ne-se-prend-pas-au-sérieux que j'adore, il met des Converse, donc, et ça pour moi, c'est le plus irrésistible des arguments, il joue - je me répète encore mais c'est important - divinement bien, il a 25 ans comme moi, il est né en janvier comme moi, capricorne comme moi, je trouve que ça fait quand même beaucoup de signes, vous ne trouvez pas ? Heureusement pour lui, heureusement pour moi.

TOUT SAVOIR SUR
BlocInscriptionNewsletter_papieredito
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience