En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Nabilla est sortie de prison, elle se sent libre et " heureuse "

Article par , le 19/12/2014 à 10h26 , modifié le 19/12/2014 à 15h55 0 commentaire

Après cinq semaines d'incarcération, Nabilla est sortie de prison jeudi 18 décembre. Elle reste cependant sous contrôle judiciaire en attendant son procès.

Elle va enfin pouvoir retrouver sa famille et passer les fêtes de fin d'année avec les siens. Après cinq semaines d'incarcération, Nabilla est sortie de la maison d'arrêt de Versailles jeudi 18 décembre dans l'après-midi. Elle avait été incarcérée en novembre dernier, soupçonnée d'avoir poignardé son petit ami, Thomas Vergara.

Aujourd'hui, Nabilla est contente d'être dehors. Son avocat, maître Martin Desrues, a ainsi affirmé au micro de la chaîne BFMTV : « Elle [est] évidemment extrêmement heureuse. Son état d'esprit est très simple : c'est celui d'une jeune femme de 22 ans qui vient de faire cinq semaines de prison, un milieu auquel elle n'est pas du tout habituée, et évidemment elle a pour seule volonté maintenant de retrouver une vie normale ».

Selon l'avis d'un autre de ses avocats, rapporté par Gala, Nabilla est « fatiguée » mais possède toujours son « énergie ». La jeune femme a fait savoir qu'elle ne parlerait pas de l'affaire dans les médias ou en public tant qu'elle ne serait pas close. Pour l'instant, bien qu'elle soit sortie de prison, la starlette reste sous contrôle judiciaire en attendant son procès qui devrait avoir lieu dans le courant du deuxième semestre 2015. Le parquet de Nanterre a indiqué qu'en attendant, elle avait interdiction d'entrer en contact avec Thomas Vergara de quelque manière que ce soit.

Interrogé sur la libération de la jeune femme par MYTF1News, l'avocat du jeune homme, Me Thierry Fradet, a déclaré qu'il n'était pas surpris puisque « les critères de détention provisoire n'étaient plus réunis. Il y a eu reconstitution des faits, il y a eu confrontation entre les parties (...) Dès lors il n'y avait plus lieu de la maintenir en prison ». Cependant, d'après l'avocat, cette remise en liberté ne veut pas dire que la version des faits de la jeune femme prévaut sur celle de Thomas Vergara. Pour avoir le fin mot de l'histoire, il faudra donc attendre le procès, et donc le milieu de l'année 2015.
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience