En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Mort de Tony Scott, un journaliste incendié sur Twitter !

Article par , le 22/08/2012 à 11h11 , modifié le 22/08/2012 à 11h47 0 commentaire

Pas touche aux morts... Un journaliste de Télérama a violemment été pris à parti sur Twitter. Son crime ? Avoir publié un article très négatif sur la carrière de Tony Scott.

Peut-on critiquer une personnalité (chanteur, cinéaste, animateur télé) après sa mort sans risquer la vindicte populaire ? Après la tempête qui a déferlé sur un journaliste de Télérama qui a sévèrement critiqué la carrière du réalisateur Tony Scott quelques heures après l'annonce de son suicide, le débat est ouvert...
Cet été, le décès de Thierry Roland suscitait l'émotion auprès du grand public comme de ses confrères, émotion qui a interdit toute distance critique via-à-vis de la personnalité, pourtant controversée du journaliste.

Pour avoir écrit un papier assez violent sur le réalisateur de Top Gun et de Jours de tonnerre, un journaliste de Télérama a dû faire face à des menaces et à un flot d'insultes sur Twitter.

Si le papier est violent, sans doute méchant (gratuitement), de parti pris, la réaction suscitée par le papier de Jérémie Couston est bel et bien excessive et la dictature de l'émotion contestable.
En l'espace de 2 heures, le journaliste a vu déferler sur sa timeline Twitter une cinquantaine de messages d'une rare violence, créant un mini débat sur la toile quelque peu anesthésiée par l'épisode canicule.

Parmi les intervenants de ce débat improvisé : l'animatrice télé Valérie Damidot qui accuse le journaliste de "chier' sur Tony Scott, mais aussi le chroniqueur Christophe Beaugrand entre autres qui ont autant critiqué le papier que le magazine Télérama connu pour sa détestation du cinéma grand public.

Et vous que pensez-vous de cette affaire ? Peut-on critiquer un artiste après sa mort ou faut-il respecter un délai respecteux de sa mémoire....

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience