En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Mort d'Anna Nicole Smith : l'ancien amant épargné

Article par LT , le 30/09/2010 à 11h29 , modifié le 30/09/2010 à 11h30 0 commentaire

La justice poursuit son cours dans la sombre affaire de la mort d'Anna Nicole Smith. Son ancien amant et avocat, Howard K. Stern, bénéficie de la dernière décision du juge.

L'affaire Anna Nicole Smith continue de remuer une bien sombre histoire mêlant drogue, héritage, adultère et meurtre présumé. L'ancienne playmate et star de télé-réalité, retrouvée morte en février 2007, suite à une overdose de médicaments, se battait pour récupérer une partie de la fortune de son défunt mari, le magnat du pétrole J. Howard Marshall. Ils se sont mariés en 1994, alors que la jeune femme était âgée de 26 ans tandis que Howard Marshall en avait 89.
 
A la mort d'Anna Nicole Smith, son petit ami, et avocat, Howard K. Stern et ses deux médecins ont vite été soupçonnés, puis accusés d'avoir encouragé sa dépendance à certains médicaments ayant entraîné sa mort. L'ex garde du corps de la star affirme même avoir vu Howard K. Stern injecter du Valium à Anna Nicole Smith.
 
Mais le juge en charge de l'affaire vient d'écarter deux des treize charges portant contre l'ancien compagnon de la playmate. Les trois accusés plaidant tous non coupables pour les chefs d'accusation énoncés, l'affaire risque de traîner encore en longueur. Certains se demandent d'ailleurs si la lumière sera un jour faite sur ce qui est réellement arrivé à Anna Nicole Smith.
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience