En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Miss France : qui en veut à Delphine Wespiser ?

Article par , le 09/12/2011 à 15h04 , modifié le 09/12/2011 à 16h17 0 commentaire

Moins d'une semaine après son élection Delphine Wespiser, Miss France 2012, doit faire face à une kyrielle de polémiques, plus ou moins farfelues. De là à parler de complot contre la jolie Miss...

A chaque élection de Miss France, sa petite polémique. Si les experts média ne s'étonnent plus de ce clapotis qui entoure le concours de beauté depuis le début des attaques de Geneviève de Fontenay, la polémique qui entoure depuis samedi 3 décembre Delphine Wespiser a de quoi faire sourire...


Une querelle d'écharpe et de clocher
En moins d'une semaine on note déjà 3 polémiques, explications si vous avez raté un épisode...
- Le 4 décembre France Soir lance la polémique sur la couleur de cheveux de la Miss France : est-elle une vraie rousse ? Non, explique la nouvelle Miss qui explique être brune mais avoir choisi cette couleur par souci esthétique.

-  Le 7 décembre, polémique N°2 Delphine Wespiser se serait inscrite au concours dissident, avant de se rétracter. Sur Direct Star, elle a expliqué ne pas être au courant des deux concours en s'inscrivant et avoir préféré le concours Miss France. "Ça ne fera pas scandale vu qu'il n'y a pas lieu d'être. Vu que je ne connaissais absolument pas le monde des Miss, j'ai vu un article pour Miss Haut-Rhin. j'ai envoyé une lettre et j'ai compris que c'était le comité Geneviève de Fontenay et j'ai été prise. Deux jours après, j'ai vu quelque chose d'autre avec Miss Haut-Rhin et j'ai compris qu'il y avait deux comités. J'ai téléphoné et on m'a dit : "Venez plutôt chez nous parce que c'est mieux. Si vous continuez, vous serez à Miss France." (...) Du coup, j'ai appelé l'autre pour annuler." Tout est clair et la polémique terminée.

- le 9 décembre nouveau rebondissement dans le Parisien / Aujourd'hui en France : une partie du comité régional crie à le tricherie, expliquant qu'une rivale de Delphine Wespiser a été injustement disqualifiée, à cause d'une robe... Robe non homologuée car offerte par son papa et pas par les partenaires du concours. Derrière cette fronde, une querelle de cloché et au final un rififi médiatique qui renforce la notoriété de la charmante Delphine Weispiser soutenue par la DG des Miss France, SylvieTellier qui a publié un communiqué très clair sur le statut de la nouvelle Miss France : "Delphine est devenue Miss Alsace en présence d'un huissier. Je soutiens totalement ma déléguée. Avoir une Miss France représente une telle notoriété dans la région que chacun veut récupérer l'organisation des galas. Pour le retour de Delphine chez elle ce week-end, deux villages se battent pour l'avoir la première, et c'est comme ça pour tout ! Il y a beaucoup d'intérêts locaux et financiers en jeu.
Pas de gueguerre des Miss donc, mais une excellente audience pour une Miss resplendissante.

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience