En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Miss France : Laury Thilleman s'explique sur ses photos choc !

Article par Emilie LOPEZ , le 14/01/2011 à 18h11 0 commentaire

Aucun scandale autour de Miss France, affirmait Sylvie Thellier il y a peu. Pourtant, des images de Laury Thilleman embrassant une autre fille ont fait le buzz il y a peu. La belle monte au créneau.

Au final, l'histoire n'aura été qu'une « tempête dans un verre d'eau ». Le 8 janvier dernier, le magazine Closer dévoilait en exclusivité des images de Laury Thilleman, alias Miss France, en train d'embrasser une autre fille, ce, au cours d'une soirée visiblement arrosée. La belle a choisi les colonnes d'Oups !,u concurrent de Closer pour revenir sur cette « affaire ».

Ainsi, elle affirme que ces images n'ont « rien de choquant. Ces clichés ont été pris il y a un an et demi lors de mon week-end d'intégration à l'ESC Bretagne/Brest » explique-t-elle. « C'était mon bizutage. Il n'y a rien de scandaleux, j'ai seulement dû faire un smack à une fille, ma meilleure amie qui plus est ! » Elle affirme par la suite « assumer totalement ces images, elles font partie de mon passé. Je garde de très bons souvenirs de ce week-end, où je me suis amusée ».

Laury assume totalement ces images

Et si toute cette histoire semble l'amuser plus qu'autre chose, elle confie « Ce qui me blesse, c'est que quelqu'un de mon école ait pu vendre ces images. Tout ça pour quelques billets... » Si elle a une idée du « coupable », elle avoue avoir sa petite idée, même si elle n'envisage pas de l'attaquer...

Sylvie Tellier la soutient

De son côté, Sylvie Tellier, directrice générale de la société Miss France, soutient Laury Thilleman, comme l'affirme cette dernière : « Nous en avons parlé. Et nous sommes arrivées à la même conclusion : il n'y a rien de dramatique là-dedans ».

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience