En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Miss France 2014 : Coup d'envoi de l'élection sous le signe des contes

Article par O. de A. , le 07/12/2013 à 21h20 , modifié le 07/12/2013 à 22h50 0 commentaire

Ce soir, 33 Miss se disputeront le titre de Miss France 2014. Défilé en maillots de bain, discours et interludes élégants, suivez avec nous ce show placé sous le signe des contes et des princesses.

21h. Le coup d’envoi du plus grand concours de beauté de France a été donné sur la scène du Zénith de Dijon. 33 Miss  tenteront ce soir de se distinguer pour espérer décrocher le titre de Miss France 2014. La soirée s’ouvre en grande pompe dans la région de Marine Lorphelin, Miss France 2013 et première dauphine de Miss Monde. Qui lui succédera pour porter haut les couleurs de la France dans nos contrées et à l'étranger ?

Lire aussi : Marine Lorphelin : retour sur son année de règne de Miss France

La gagnante sera désignée par le public qui votera pour l'une des 5 finalistes. 

Un jury éclectique 

Le show animé par Jean-Pierre Foucault -pour la 18e année consécutive- s’amorce sous les meilleurs augures. (Lire aussi : Miss France 2014, Jean-Pierre Foucault : "Cette élection est un vrai bain de jouvence"). A ses côtés la directrice du comité France, Sylvie Tellier, se présente dans une robe bleu nuit ravissante. Cette parure en soie et en dentelle révèle subtilement ses formes de future maman. Face à eux un jury éclectique, dirigé par Garou. Le président est accompagné du chanteur Vincent Niclo, Titoff, Sylvie Vartan, Elodie Frégé, Jean-Pierre Pernaut et Miss France 87 Nathalie Marquay.

Miroir mon beau miroir

Les 33 reines de beauté se présentent sur scène en robes de mariée blanches, signée Pronuptia, ornées d’une ceinture rouge à la taille et munie d’un miroir.  Elles paradent avec une cape blanche et embrassent leur rêve de princesse. Voilà une belle entrée en matière pour lancer le thème de la soirée : les contes et les princesses. Car ce soir les Miss nous livrent un conte inédit. "Il était une fois 33 jeunes femmes qui rêvaient d’accéder au titre de Miss France", déclame Jean-Pierre Foucault pour lancer cette sacrée soirée et les premiers portraits des candidates, chacune dans sa région.

Les premiers portraits en région 

Miss Roussillon Sabine Banet, en 4e année de commerce s'avance à côté d'un cheveal. Sa longue chevelure blonde frisée souligne ses yeux verts. 

Miss Bretagne, Marie Chartier, 19 ans, lui succède. Cette grande brune sportive rêve de devenir entraîneur de GRS. Miss Limousin, Caroline Dubreuil 21 ans, nous emmène dans ses contrées pour exposer ses ambitions : devenir professeur d’anglais et remporter la couronne. longs cheveux, elle joue de la clarinette, une passion héritée de sa famille. Miss Martinique, Nathalie Frédal, aspirante hôtesse de l’air, nous embarque sur son kayak sous la chaleur des Antilles. Miss Franche-Comté, Camille Duban, 19 ans, étudiante en droit espère quant à elle devenir commissaire de police ou juge d’instruction. Pour elle ce concours encense la "femme moderne".

Enfin Miss Ile de France, Laetitia Vuillemard, étudiante en école de kiné insiste sur son tempérament de "battante". La compétition est particulièrement rude et le point commun le mieux partagé entre toutes les Miss reste le sport.

Miss Bourgogne et Miss Tahiti championnes de l'applaudimètre ! 

Les égéries des régions de France se succèdent au gré de portraits tous plus attrayants les uns que les autres. Puis retour en plateau. Les aspirantes au titre suprême, poursuivent leur conte en défilant en robe bleue courte inspirée de l’univers d’Alice au pays des Merveilles. Leurs stilettos rouges et leurs nœuds blancs dans le dos apportent une touche de malice dans ces portraits gracieux. Les robes de ces premiers tableaux et les costumes des danseurs sont signés Charlotte Betaillole.

Cette année les Miss ont passé une semaine au Sri Lanka. Une ambiance conviviale régnait entre elles malgré l'intensité du rythme effréné auquel elles ont préparé ce concours. Danses, répétitions, test de culture générale (des questions d'actualité, de mathématiques et d'anglais). Miss Alsace a tiré son épingle du jeu en obtenant 18/20.

Autre saynette : Les Mille et une Nuits 

11 Miss dansent sur le thème des contes de mille et une nuits. Les Shéhérazades d’un soir s’avancent accompagnées de danseurs torses nus et vêtus d'un pantalon d’Aladin. Les candidates portent des robes fuschia courtes en bustier agrémentées d’une cape rose. Et d'ores et déjà des Miss se distinguent du moins à l'applaudimètre. Miss Bourgogne qui bénéficie du soutien de sa région présente dans la salle dijonnaise. Et Miss Tahiti est également très applaudie à chacun de ses passages.

Lire aussi : Miss France 2014 : Plongez en exclusivité dans les coulisses de l'élection 

Pour découvrir les 33 Miss en compétition en images, cliquez ici.   

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience