En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Miss France 2013 : les premières confidences de Marine Lorphelin

Article par , le 09/12/2012 à 01h19 , modifié le 09/12/2012 à 02h30 0 commentaire

Après une soirée riche en émotion, la nouvelle représentante de beauté française s'est confiée sur son nouveau titre de Miss France dès sa sortie de scène.

C'est une nouvelle page qui s'ouvre pour Marine Lorphelin. La jeune bourguignonne de 19 ans vient en effet de remporter la très convoitée couronne de Miss France 2013 devant Miss Tahiti ou encore Miss Martinique. Quelques minutes seulement après son sacre dans les larmes tant l'émotion était forte, Marine Lorphelin a accepté de se confier par téléphone entre deux séances photos et conférences de presse. Encore un peu sonnée par sa victoire, elle garde malgré tout son ton naturel qui lui a permis de devenir Miss France.

 

Considérée comme l'une des favorites de cette élection, Marine Lorphelin avoue que ce statut n'était pas forcément évident à porter : "Ce statut moi je ne le voulais pas forcément, donc oui ça met la pression. Mais le show s'est très, très bien passé. J'ai adoré participer aux chorégraphies vraiment. J'ai profité de chaque instant mais là j'avoue je ne comprends pas vraiment ce qui m'arrive ! (rires) J'ai un mélange de peur, de joie, je ne sais pas."

 

Brillant par son naturel et sa fraîcheur, la nouvelle Miss France ne s'imaginait pas aller aussi loin. Elle avoue d'ailleurs : "Non, non... Je ne m'étais rien imaginé en fait." En larmes avant même la proclamation du nom de la gagnante par Alain Delon, la Miss Bourgogne en titre confie avoir été "sur le point de s'évanouir et avoir ressenti un mélange d'émotion" lorsque le comédien a annoncé son nom.

 

Etudiante en deuxième année de médecine, elle compte bien mettre à profit son année de règne pour aider les autres. "Etant donné les études que je fais, j'aimerais rester dans le domaine médical et m'investir dans des associations d'enfants malades ou pour le don d'organes, mais je vais y réfléchir", a-t-elle déclaré avant de repartir vers de nouvelles aventures médiatiques.

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience