En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Miley Cyrus se fait tatouer un chaton... dans la bouche !

Article par , le 17/03/2014 à 18h02 0 commentaire

Nouvelle excentricité signée Miley Cyrus : un tatouage, à l'intérieur de la bouche, représentant un chaton larmoyant. Pour le moins... surprenant.

Depuis le début de sa tournée, sobrement baptisée "Bangerz Tour", Miley Cyrus enchaîne les bad buzz. Et s'attire les foudres des parents, mécontents de voir la chanteuse poser à moitié nue, ou simuler des fellations sur scène, devant leurs progénitures. Si l'interprète d'Hannah Montana s'était montrée touchée par les critiques sur Twitter, elle semble aujourd'hui avoir tourné la page. Pour preuve : elle s'affiche sur les réseaux sociaux, la tête entre les seins d'une amie ou encore, moulée dans son body à imprimés fleur de cannabis, qu'elle arbore à chaque concert. Bref, Miley Cyrus provoque, comme toujours. Dernière excentricité en date ? Son étrange tatouage, à l'intérieur de la bouche, représentant un chaton jaune larmoyant. Tatouage qui a suscité quelques interrogations, du côté des fans. S'agissait-il ici d'un dessin temporaire... ou définitif ?

Miley a en quelque sorte répondu à cette question, ce matin, en publiant un nouveau cliché sur Instagram. Elle montrait, une nouvelle fois, son tattoo, mais il était cette fois-ci moins coloré. La légende, elle, était sans équivoque : "mon jaune est en train de partir". L'adorable chaton va donc, à terme, disparaître. De quoi nous rassurer !

Vous l'aurez compris : Miley Cyrus a trouvé, une fois encore, le moyen de faire le buzz. Depuis qu'elle a tiré un trait sur sa période Disney, la chanteuse a décidé de jouer la carte de la provoc' et du trash. Reste à savoir ce qu'elle nous réserve, pour l'avenir...
 
Miley Cyrus et son tatouage de chaton à l'intérieur de la bouche

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience