En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Miley Cyrus et Sinead O'Connor : encore de l'huile sur le feu !

Article par Laetitia Reboulleau , le 08/10/2013 à 11h56 , modifié le 08/10/2013 à 12h11 0 commentaire

En pleine promotion de son nouvel album "Bangerz", dans les bacs ce mardi, Miley Cyrus a interprété il y a quelques jours deux morceaux sur le plateau de "Today" aux Etats-Unis. L'occasion pour elle de remettre de l'huile sur le feu dans sa guerre avec Sinead O'Connor.

Miley Cyrus n'a pas l'air de vouloir calmer le jeu avec Sinead O'Connor ! La chanteuse irlandaise n'avait pas vraiment apprécié que sa jeune consoeur déclare s'être inspirée de son tube "Nothing Compare 2 U" pour le clip de "Wrecking Ball", avait adressé une lettre ouverte à Miley, l'accusant de se prostituer sous l'influence de son équipe marketing. S'en était suivi un échange de tweets assassins et une menace de porter plainte, lancée par l'Irlandaise.


L'histoire aurait pu s'arrêter là, Sinead O'Connor s'ajoutant à la longue liste des détracteurs de la nouvelle icône du trash. Mais c'était sans compter la dernière apparition télévisée de Miley Cyrus, sur le plateau de "Today". La jeune femme a commencé par exprimer tout le respect qu'elle éprouve pour sa consoeur irlandaise : "C'est une artiste incroyable, une parolière hors-pair, et j'ai été très inspirée par elle pour mon clip Wrecking Ball". Un enrobage en sucre pour une pilule amère, puisqu'elle a continué en déclarant : "Je ne comprends pas comment quelqu'un peut commencer une bagarre en disant "Salut, je te respecte et j'aime vraiment ce que tu faisais... Tu sais quoi, tu crains !". C'est totalement fou".
 
Une attaque qui rappelle les récents tweets de l'interprète de "We Can't Stop", qui laissait entendre que la chanteuse irlandaise souffrait de troubles psychologiques. Cette dernière risque donc de ne pas apprécier cette dernière pique. Reste à savoir si elle lui répondra et poursuivra la guerre... Ou non !

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience