En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Mick Jagger, un patron de presse peu scrupuleux !

Article par Pierre COURADE , le 29/09/2011 à 17h00 , modifié le 29/09/2011 à 17h04 0 commentaire

La rock-star de 68 ans sera prochainement à l'affiche d'un film dont il a écrit l'histoire : il campera le rôle d'un patron de presse trash.

Presse peu scrupuleuse. Grande-Bretagne. Quelques mots-clés qui peuvent faire penser à la très récente affaire des écoutes téléphonique de News of the World, le tabloïd de Rupert Murdoch. Le magazine a, depuis, cessé d'émettre. Mais le monde sans pitié de la presse à scandale a, semble-t-il, inspiré quelqu'un : Mick Jagger ! Le leader des Rolling Stones vient en effet de terminer l'écriture d'une histoire qu'il souhaite maintenant porter à l'écran. Une information révélée ces dernières heures par le site spécialisé Deadline.com.

 

Il s'agira de l'épopée d'un jeune journaliste dont l'ambition sera déçue par la rencontre d'un magnat de la presse à scandale. Mick Jagger se réserve évidemment le rôle principal, celui du patron peu scrupuleux. Il a déjà signé avec Josh Olson (History of violence, One Shot) pour qu'il lui écrive un scénario crédible. Il a en tout cas déjà le titre de son film : Tabloïd. Tout simplement.

 

Mick Jagger a déjà joué au cinéma notamment, il y a près de 40 ans, dans Ned Kelly, réalisépar Tony Richardson. Il n'oublie pas pour autant la musique puisqu'il a sorti la semaine dernière un album avec son "nouveau groupe", SuperHeavy, composé de Damian Marley, Joss Stone, Dave Stewart et A.R. Rahman. Le papy du rock joue sur tous les tableaux !

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience