En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Michelle Obama : une première dame dans la tourmente ?

Article par Pauline HOHOADJI , le 11/01/2012 à 16h10 , modifié le 11/01/2012 à 16h27 0 commentaire

Un livre paru le mardi 10 janvier 2012 aux Etats-Unis égratigne l'hyper-influence et les faux pas de Michelle Obama, la femme du président des Etats-Unis.

Si être Première Dame d'un pays n'est pas une fonction officielle, la femme du Président bénéficie d'une réelle influence auprès de son mari malgré l'armada de conseillers qui gravitent autour de lui. C'est cette influence qui est aujourd'hui pointée du doigt aux Etats-Unis depuis la sortie du livre The Obamas le 10 janvier dernier. L'auteur, Jodi Kantor, journaliste au New York Times, dévoile selon l' AFP, les difficultés rencontrées par la Première Dame avec l'entourage politique de son mari.


Michelle Obama n'aurait pas supporté d'être mise à l'écart par les conseillers de Barack Obama qui voyaient d'un mauvais œil son influence. Le livre raconte notamment l'une des graves crises opposant Michelle Obama et l'ancien Secrétaire Général de la Maison Blanche en 2010. Il se serait en effet vivement emporté en privé contre la Première Dame après les critiques émises par cette dernière sur les compromis réalisés par l'équipe gouvernementale lors de la réforme de la Sécurité Sociale.

 

Une Première Dame frustrée


Le livre décrit également une Michelle Obama qui, frustrée par son rôle qu'elle trouve insignifiant, compense par du shopping en ligne. L'auteur de The Obamas en profite pour rappeler l'un des plus célèbres faux-pas de la Première Dame : ses baskets achetées 500 euros pour participer à une œuvre de charité. Pour faire taire la polémique, la Maison Blanche a affirmé dans un communiqué : "De tels livres ont tendance à exagérer les choses, à les rendre plus sensationnelles qu'elle ne le sont"


Si l'hyper-influence de Michelle Obama fait polémique aux Etats-Unis, il y a quand même de fortes chances pour qu'elle continue à occuper le devant de la scène. Sa popularité, supérieure à celle de son mari, est en effet un véritable atout dans la campagne de réélection de Barack Obama cette année.

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience