En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Michel Polnareff se confie : l'enfant est né d'un don de sperme

Article par , le 23/02/2011 à 09h52 , modifié le 23/02/2011 à 11h04 0 commentaire

Michel Polnareff est revenu sur la trahison de sa compagne Danyellah dans le magazine Gala. L'enfant est né d'un don de sperme, le chanteur ne souhaite plus le revoir.

A l'origine, Michel Polnareff devait donner un entretien à Gala pour présenter son enfant. Il pensait offrir l'exclusivité au magazine, non pas sur sa douleur, mais sur sa joie nouvelle dans la paternité, avec la naissance de son premier enfant à 66 ans, qu'il accouchait lui-même du ventre de sa compagne Danyellah.


Les révélations récentes sur l'ADN du bébé ont changé la donne. C'est donc au cours d'un entretien beaucoup plus éprouvant que le chanteur de Goodbye Marylou s'est livré.
Polnareff explique notamment que l'enfant n'est pas le fruit d'une tromperie dans le sens d'un cocufiage puisque Danyellah a eu recours au don de sperme. Ce n'en est pas moins grave pour l'artiste : « Cette trahison et cette escroquerie programmée me dégoûtent au plus haut point ».
 
Alors qu'il expliquait sur son Facebook que la mère était partie avec l'enfant, le journaliste de Gala précise : Polnareff « est désireux de couper les ponts avec cette femme et ce bébé qu'il a physiquement aidé à venir au monde, dans l'eau ».


Polnareff, en plein désarroi, montre le visage d'un homme trahi, qui a déjà souffert auparavant de coups bas de son entourage dans sa vie affective et artistique. Reviendra-t-il sur sa décision de ne plus revoir Volodia ? Sa colère laisse dubitatif.

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience