En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Michael Jackson, victime d'un docteur La Mort ?

Article par Aude-Claire ABOUCAYA , le 15/08/2009 à 12h10 , modifié le 15/08/2009 à 12h19 2 commentaires

Conrad Murray, le médecin de Michael Jackson a administré au "roi de la pop" un puissant anesthésiant, puis l'a laissé seul pendant la perfusion. Michael se serait éteint peu après la visite du docteur...


Dans son édition du jeudi 13 août, le Los Angeles Times lance un pavé dans la mare. Le dernier médecin de l'interprète de Billie Jean, Conrad Murray, 51 ans, serait le suspect n°1 de la police de Los Angeles, dans l'enquête sur la mort du "roi de la pop", le 25 juin à Los Angeles.

Michael a succombé d'une crise cardiaque à 50 ans. Le coupable ? Le Propofol, un médicament que s'est procuré légalement Conrad Murray dans une pharmacie de Vegas (Nevada), habituellement réservé à un usage hospitalier, pour des problèmes d'insomnie. La pop star en prenait pourtant régulièrement et le docteur Murray s'est défendu auprès des policiers en affirmant lui en avoir administré à plusieurs reprises depuis qu'il travaillait pour Michael Jackson.

Toujours, selon le quotidien le LA Times, la police serait en train d'évaluer si l'administration de Propofol hors milieu hospitalier ou le fait d'avoir laissé le chanteur seul pendant la perfusion pourraient entraîner l'inculpation du docteur Murray pour homicide involontaire.

Son domicile, ses cabinets de Las Vegas et de Houston, au Texas, ainsi que la fameuse pharmacie de Las Vegas dans laquelle le Dr Murray se fournissait en médicaments, ont été perquisitionnés ces dernières semaines par le LAPD et l'Agence américaine de lutte contre les stupéfiants (DEA).

Le corps autopsié de Michael Jackson aurait d'ailleurs révélé également la trace d'anti-dépresseurs. L'interaction entre toutes ces substances expliquerait alors la mort subite du chanteur.

Affaire stupéfiante à suivre...

 

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience