En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Michael Jackson : son manager voulait le kidnapper pour le sauver

Article par , le 27/05/2014 à 16h33 0 commentaire

Dans un livre à paraître prochainement, l'ancien manager de Michael Jackson, Ron Weisner, dévoile le plan qu'il avait imaginé pour sauver le roi de la pop de ses addictions.

Kidnapping et sevrage de force. Un joli combo que Ron Weisner, l'ancien manager de Michael Jackson (qui a également travaillé avec Paul McCartney et Madonna) voulait employer pour sauver le roi de la pop d'une mort certaine.

Dans Listen Out Loud, un livre à paraître le 3 juin, et dont la page 6 du New York Post a publié certains passages, le manager révèle qu'il a longtemps comploté pour kidnapper Michael Jackson afin de le sauver de ses addictions aux médicaments à l'époque où la star était abreuvée en drogues et argent par la famille royale de Bahreïn. C'était en 2005, Michael Jackson venait d'être acquitté de son procès pour abus sexuels sur mineurs. Il est alors parti un an au royaume du Bahreïn, dont il était l'invité d'honneur. Là il dépensait sans compter et pouvait prendre autant de drogues qu'il voulait, écrit Weisner.

Depuis des années, Michael Jackson était devenu accro aux antidouleurs. Cela faisait suite à son grave accident survenu en 1984 alors qu'il tournait une publicité pour Pepsi. « D'autres personnes dans la vie de Michael ont essayé d'intervenir, mais aucune n'a réussi à l'aider » affirme Ron Weisner dans son livre.

Un kidnapping et une cure de desintox
A l'époque, l'homme parlait à Michael Jackson environ vingt fois par jour au téléphone. Gérer la star était apparemment devenu problématique du fait de ses addictions. Ron Weisner s'est donc tourné vers la sœur du chanteur, La Toya Jackson et lui a dit : « Je l'enlèverais. J'engagerais des gens pour l'attraper, et l'emmener dans une sorte de centre de désintox au milieu de nulle part ». Au fil des années, La Toya Jackson et Ron Weisner ont discuté de ce plan d'intervention plus d'une dizaine de fois. Jusqu'à ce que la sœur du roi de la pop donne son accord. « C'était exactement ça, un kidnapping » raconte l'ancien manager du chanteur dans son livre. Un kidnapping qui devait emmener la star « à l'autre bout du monde » en cure de désintox et ce grâce à un avion, une équipe et « bien plus d'argent que ce que je veux bien admettre ».

Mais au final, La Toya Jackson est revenue sur sa décision à la dernière minute. « Quand j'y repense c'était probablement la meilleure solution (...) Il était évident qu'au regard de la loi, cela serait passé pour un kidnapping et non pas pour une tentative d'aider un collègue » explique Ron Weisner.

L'homme se rappelle également dans ce livre de la dernière fois qu'il a vu Michael Jackson vivant. « J'ai pensé ‘il a l'air d'un prisonnier de guerre'. Il avait ce regard... un regard de résignation, un regard qui disait ‘c'est fini' et ça m'a brisé le cœur ».

Le 25 juin prochain, on commémorera les cinq ans de la mort de Michael Jackson.
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience