En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Michael Jackson : sa famille réclame 30 milliards d'euros au promoteur de "This is it"

Article par Angélique JURQUET , le 19/03/2013 à 09h56 , modifié le 19/03/2013 à 10h04 0 commentaire

La mère et les 3 enfants du roi de la pop ont saisi la justice et attaquent AEG Live, le promoteur sponsor de la tournée "This is it". Ils l'accusent de négligence dans le recrutement et la supervision du docteur Conrad Murray. Le procès aura lieu le 2 avril prochain.

40 milliards de dollars, soit un peu plus de 30 milliards d'euros c'est la somme que réclame Katherine Jackson, la mère du roi de la pop et ses 3 enfants : Prince Michael Junior, Paris et Prince Michael II comme dédommagement à AEG live pour sa mort. D'après le site TMZ, ce montant faramineux comprendrait notamment une compensation de 7 milliard d'euros pour les bénéfices que Michael Jackson aurait pu réaliser s'il était toujours en vie.


AEG Live était la société chargée de promouvoir et de sponsoriser "This is it", la tournée que Michael Jackson devait entreprendre avant son décès le 25 juin 2009. L'entreprise avait aussi recruté le Docteur Conrad Murray, chargé de la santé et de la préparation physique de la star avant son grand retour. Fin 2011, le médecin avait été condamné à 4 ans de prison pour homicide involontaire suite à l'injection d'une dose trop importante de médicaments visant à soulager Michael Jackson. Les proches de la star accusent donc AEG Live de négligence dans le recrutement et le supervision du cardiologue.


La somme d'argent réclamée par la famille Jackson devrait être discutée durant le procès l'opposant à AEG Live le 2 avril prochain. En 2009, le promoteur et sponsor de "This is it" avait déjà dû rembourser les tickets achetés par les fans pour la série de concerts annulés du roi de la pop.

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience