En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Michael Jackson : "mourant" lors des répétitions de This is it ?

Article par Pauline Hohoadji , le 09/05/2013 à 10h12 , modifié le 09/08/2013 à 11h16 0 commentaire

Selon le Los Angeles Times, une productrice interrogée dans le cadre du procès opposant la famille du chanteur à AEG a mis en cause les producteurs qui n'auraient pas réagi à ses avertissements.

Depuis le décès du Roi de la Pop le 29 juin 2009, sa famille n'a qu'une seule idée en tête : trouver les responsables de cette fin tragique. Après avoir pointé du doigt Conrad Murray, le cardiologue et médecin de Michael Jackson condamné en novembre 2011 à 4 ans d'emprisonnement pour homicide involontaire, les proches du chanteur affrontent désormais AEG, la société de production de This is it. Depuis le 29 avril dernier, date de l'ouverture de l'audience préliminaire de ce procès, les deux parties s'affrontent sans répit. Alors qu'AEG affirme ne pas avoir été au courant des prescriptions de médicaments faites par le Dr Conrad Murray, la famille de Michael Jackson les accuse de négligence. (lire notre article : Michael Jackson : un procès sous haute tension pour la famille)

Mercredi, les proches du chanteur ont été confortés dans leur position par le témoignage d'Alif Sankey, l'une des productrices associées du spectacle. D'après le Los Angeles Times, ce témoin aurait en effet confirmé à la barre du tribunal de Los Angeles que Michael Jackson était "mourant" lors des répétitions de son spectacle et qu'AEG n'aurait rien fait pour le sauver. Elle aurait ainsi affirmé avoir appelé les producteurs du spectacle 5 jours avant le décès de Michael Jackson pour les mettre en garde. Alif Sankey aurait ainsi déclaré : "J'ai dit : il doit être tout de suite hospitalisé. Je n'arrêtais pas de dire : Michael est mourant, il est mourant ! "

Si la maigreur du chanteur aurait poussé la productrice a tiré la sonnette d'alarme, les propos incohérents de Michael Jackson l'auraient également inquiété. Elle affirme en effet que le Roi de la Pop aurait confié quelques jours avant son décès que "Dieu lui parlait". Elle aurait ainsi confié à la barre en racontant une réunion rassemblant notamment la star et son chorégraphe : "Michael ne comprenait pas pourquoi Dieu lui parlait. Nous étions en pleurs tous les deux car il ne parlait pas normalement à Kenny Ortega." Alarmée par l'état de santé de Michael Jackson, Alif Sankey affirmerait avoir supplié les producteurs d'intervenir : "S'il vous plait, s'il vous plait. Je n'arrêtais pas de dire ça. Je lui ai demande : Pourquoi personne ne voit ce que je suis en train de voir ?"

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience