En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Michael Jackson : les fans ne comprennent pas la relaxe d'AEG

Article par Bénédicte DE MONTVALLON , le 03/10/2013 à 17h40 , modifié le 03/10/2013 à 17h41 0 commentaire

Les fans du roi de la pop sont abasourdis par le verdict que les jurés ont rendu mercredi. Ils ne comprennent pas que le promoteur de sa tournée ait pu être innocenté.

Après plus de cinq mois de procès, le jury a finalement estimé que le promoteur de la dernière tournée de Michael Jackson, AEG, n'était pas responsable de sa mort.
 
Ce verdict a suscité l'incompréhension des fans venus assister aux audiences jour après jour pour soutenir la famille du roi de la pop. Certains portaient des T-shirts exprimant leur amour pour le chanteur. L'un d'eux a même apporté un bouquet de roses rouges pour Katherine Jackson, la mère du chanteur.
 
Après l'annonce du verdict, la stupéfaction a laissé la place à la colère. Les fans ne comprennent pas comment un procès aussi long, semblant insister sur le peu de considération de AEG pour la santé de leur idole, peut se terminer de cette manière.  
 
Quand l'avocat du promoteur s'est exprimé face aux médias, il a eu du mal à se faire entendre face à la foule qui scandait le nom de Michael Jackson
 
"J'ai le cœur brisé", déclare Barbara, 42 ans. "C'était le plus grand artiste qu'on ait jamais eu et ils le traitent comme ça ! Les preuves étaient juste là !".
 
Le jury a expliqué sa décision. Kevin Smith, l'un des jurés, a voté contre la famille du chanteur malgré son amour pour la musique de Michael Jackson : "Le docteur Murray était compétent pour effectuer le travail pour lequel il a été engagé".
 
Le président du jury, Gregg Barden, a déclaré que le verdict n'était pas une façon d'innocenter le docteur Conrad Murray : "Conrad Murray avait un diplôme d'une université reconnue. Ça ne veut pas dire que nous pensons qu'il a respecté l'éthique".

Michael Jackson est mort d'une overdose de Propofol , prescrit par Conrad Murray, le 25 juin 2009. Il avait 50 ans. 
 
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience