En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Mélanie Thierry : une adolescence rebelle

Article par Maud ZAMORA , le 11/09/2009 à 16h05 3 commentaires

La jolie compagne du chanteur Raphaël s'est confiée à Paris Match et n'a rien caché de son adolescence difficile. Elle porte aujourd'hui un regard lucide sur cette période de sa vie.

Actuellement à l'affiche d'Un dernier pour la route, où il est question d'alcoolisme, Mélanie Thierry s'est livrée à Paris Match au sujet de son adolescence. L'actrice n'a pas caché qu'elle fumait beaucoup de pétards.

"Pendant mon adolescence, je fumais des joints, ça m'embrumait le cerveau. Mon dieu que ça m'a ramollie. Ça ne m'a pas vraiment aidée. Je fumais du matin au soir, 15 pétards par jour, presque sans tabac. J'ai arrêté, ça me rend parano" a-t-elle confié.

Lorsqu'elle revient sur cette époque, Mélanie Thierry est très réaliste :

"J'avais l'impression d'être libre, cool, fun. C'était une manière de dire Fuck à tout le monde. Mais si je n'avais pas ce qu'il fallait dans mon placard, je faisais une crise d'angoisse, je ne dormais pas de la nuit, je passais 15 coups de téléphone ! J'étais tout sauf libre !".

Pour Mélanie aujourd'hui maman d'un petit Roman, tout cela n'est plus que de l'histoire ancienne.

Lorsqu'il est question d'un autre enfant, elle répond : "On n'y est pas ! J'aurai peut-être un enfant d'un autre homme, peut-être avec le même homme, je n'aurai peut-être plus d'enfant".

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience