En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Mel Gibson : manifestation de familles de détenus mexicains contre son film

Article par Judith Lowski , le 02/01/2010 à 12h21 , modifié le 02/01/2010 à 12h26 0 commentaire

Le nom de Mel Gibson est (presque) toujours associé à un scandale. Cette fois-ci, nul divorce en vue, mais son prochain film : des familles de détenus mexicains craignent que leurs proches soient déplacés pour raison de tournage.

En dépit de ses beaux yeux et d'un sourire craquant, Mel Gibson fait parler de lui, soit du côté de sa vie privée (ses soirées imbibées et sa dernière "incartade" , une petite Lucia née hors-mariage le 30 octobre 2009, ont conduit sa femme à demander le divorce après 30 ans de vie commune et 7 enfants !), soit dans le domaine professionnel (on se souvient du controversé film qu'il a réalisé, La Passion du Christ). Or, dans son prochain long-métrage, l'acteur-réalisateur veut évoquer les conditions de détention au Mexique. Rien de plus noble a priori...

 

Sauf que les familles des détenus craignent que pour les besoins du tournage, les prisonniers soient temporairement déplacés. Et qu'il soit désormais très difficile de leur rendre visite. D'autant que le gouverneur de Veracruz Fidel Herrera avait déclaré début décembre que la prison serait laissée libre "pour permettre la production du film d'un ami, l'acteur et producteur Mel Gibson".

 

Résultat : environ 300 personnes ont manifesté ce mardi pour montrer leur mécontentement et lenouvelobs.org relate qu'une personne brandissait une pancarte avec "pas de transfert pour faire le film". Pour éviter d'amplifier la polémique, Geraldo Duran, le directeur de la prison Ignacio Allende a démenti la rumeur. En revanche, un nouveau scoop secoue Hollywood, toujours à propos de Mel Gibson : selon Moviehole, sa société de production Icon serait co-productrice du quatrième volet de Mad Max, Fury Road. Les polémiques ne sont pas prêtes de s'arrêter...

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience