En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Matthew McConaughey méconnaissble : bon pour l'Oscar ?

Article par Salim ZEGHACHE , le 02/09/2012 à 10h30 , modifié le 02/09/2012 à 23h24 0 commentaire

L'acteur américain Matthew McConaughey, connu aussi bien pour ses films romantiques que pour ses muscles saillants, témoigne d'une perte de poids à couper le souffle. Une apparence surprenante mais nécessaire pour les besoins de son prochain film The Dallas Buyer's Club.

Est-ce pour avoir une chance d'être nominé aux Oscars pour la première fois de sa carrière que l'acteur Matthew McConaughey a accepté le rôle de Ron Woodroof dans le film The Dallas Buyer's Club de Jean Marc Vallé ?
Un rôle qui a nécessité la perte de 13 kilos déjà pour l'acteur américain de 42 ans, selon le NewYork daily news de jeudi. Méconnaissable (voir la photo en cliquant ici), celui qu'on a pour habitude de voir faire du surf et des abdos sur la plage a complètement changé d'apparence. Une apparence qui nous inquiéterait presque si l'on ne connaissait pas l'existence de l'accompagnement de nutritionnistes spécialisés dans ce genre de métamorphose « professionnelle ».
Nul ne se doutait que l'acteur préparait un rôle aussi difficile physiquement. Dans Magic Mike actuellement en salles, l'acteur était resté fidèle à son physique d'Apollon et nourrissait davantage cette image superficielle en incarnant le rôle d'un stripteaseur. Renversement de situation pour The Dallas Buyer's Club. Un film qui raconte l'histoire vraie de l'électricien Ron Woodroof, un Texan atteint du sida auquel les médecins n'avaient prédit que six mois à vivre en 1986 après son diagnostic et qui a malgré tout réussi à vivre six ans de plus grâce à des soins alternatifs interdits aux Etats-Unis. Matthew McConaughey signe là une expérience qui va définitivement le faire entrer dans la cour des acteurs aux transformations troublantes. Celle où les acteurs sont tellement impliqués dans leur rôle qu'ils n'hésitent pas à s'enlaidir et qui finissent souvent dans la course aux Oscars.
Rappelez-vous, Charlize Theron n'avait elle pas non plus hésité à transformer son corps pour le film Monster, un rôle qui lui a par ailleurs permis de remporter sa première statuette dorée en 2003. Davantage dans le genre de Matthew MacConaughey, l'acteur Christian Bale (la saga Batman, ndlr), avait perdu près de 30 kilos en 2004 pour son rôle dans The Machinist.

Invité de Larry King sur Ora TV, Matthew McConaughey a expliqué : « C'est un peu un nettoyage spirituel, un nettoyage mental. », il poursuit : « Je bois beaucoup de thé. Je ne devrai pas paraître en bonne santé tant que je suivrai ce régime. Il faut du temps avant que votre corps comprenne qu'il doit se nourrir de lui-même. Que vous n'allez pas lui donner quelque chose venant de l'extérieur à manger. Pour moi tout ça relève davantage du mental que du physique. Je dois perdre le poids dont j'ai besoin. Je suis bien parti, et c'est de toute façon ce dont j'ai besoin pour le rôle", confie-il, rapporte le NewYorkDailyNews jeudi.
A noter que c'est un autre « beau-gosse » qui était pressenti pour le rôle de Ron Woodroof avant Matthew McConaughey, à savoir Ryan Gosling.

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience