En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Masterchef saison 2 Frédéric Anton : "la cuisine, c'est pas la plage"

Article par , le 18/08/2011 à 19h11 0 commentaire

Rencontre avec le jury de Masterchef, le chef 3 étoiles Frédéric Anton avec lequel nous avons eu le plaisir de déguster quelques petits gâteaux...

Avez-vous hésité à rempiler pour une saison 2 ?
Pas du tout, les choses se sont faites naturellement. Je suis très content de la première saison, tant dans le concept que du succès. L'opportunité de faire une saison 2 s'est présentée... j'y suis allé, évidemment. Et je suis très content de retrouver toute l'équipe. Si l'émission ne m'avait pas plu, évidemment, je n'aurais pas resigné ! Ma crédibilité est en cause. La cuisine c'est ma vie depuis 30 ans...

Avez-vous été réceptif aux critiques évoquant une certaine dureté ?
La cuisine, c'est une certaine exigence... Vous savez je suis chef 3 étoiles, l'excellence c'est mon quotidien. Je ne cautionnerai pas une émission où on ne ferait de la très bonne cuisine... Pas question de laisser passer un candidat médiocre même s'il est télégénique ! Mon travail, c'est de leur apprendre à se professionaliser, à connaître les produits, à être précis dans leur cuisine.

Cette année il y a beaucoup d'épreuves de reconnaissance de produits, c'est très important de les éduquer aux produits. Ceux qui ne travaillent pas sont éliminés...

Néanmoins dans cette saison 2 on veille à être plus proches des candidats, à leur expliquer pourquoi ça ne va pas quand c'est le cas... Ce sont des amateurs, ils ont encore beaucoup à apprendre, mais nous, nous sommes là pour les juger, trouver un Masterchef. Vous savez en cuisine, il faut que les choses aillent droit. Pendant le coup de feu, c'est intense, il y a de la tension... Je crois que cette émission a le mérite de montrer la réalité de la cuisine. Nous sommes des formateurs, nous sommes proches des candidats mais il faut dire les choses clairement pour qu'elles soient entendues. Vous savez la cuisine, c'est pas la plage... On donne de notre temps, c'est à eux aussi de nous écouter s'ils veulent progresser. Certains ont du mal à comprendre que la cuisine c'est autre chose que du freestyle, de la créativité. Pour être créatif, il faut maîtriser les bases. On ne peut pas être Masterchef si on ne sait pas faire une pâte brisée ou une simple purée...
Vous savez qui aime bien châtie bien... Je les accompagne, je veux les faire progresser et je suis rigoureux et exigeant. Je suis un garçon entier dans ce que je fais. On vit avec eux pendant 3 mois, ils le savent. Il n'y a aucun malentendu...

Vous avez gardé des liens avec les anciens ?
Oui j'ai embauché Virginie (elle a fait partie du top 6 Masterchef) ; elle a travaillé 6 mois (je l'ai embauchée comme demi chef de partie) avec moi puis elle est repartie vers son projet professionnel. Elle a ouvert son site de chef à domicile. Avec les autres aussi, on a des contacts par mail, téléphone... Romain vient par exemple d'ouvrir son restaurant. En voilà deux qui sont bien partis pour réussir à changer de vie !

Pensez-vous que l'émission change le regard des gens sur la cuisine ?
La cuisine c'est une mode, il ne faut pas oublier que c'est aussi de la rigueur. La cuisine ce n'est pas de la popote à la maison... Ce n'est pas juste faire 3 verrines avec une tomate cerise, un peu de cerfeuil et tralala. La cuisine, cela s'apprend ! Cependant, je suis ravi du changement de mentalité. Il y a 30 ans la cuisine, c'était une voie de garage !
Cette année on fait très attention à montrer encore plus de cuisine, les bons gestes etc. L'émission se veut pédagogique.

Comment on fait pour goûter 50 Saint Honoré de suite ?
On fait un régime avant... Pour cette édition, j'ai pris 6 kilos, c'est mieux que l'an dernier où j'avais pris 14 kilos ! Ce soir c'est fini je me mets au régime !


Ca a changé quelque chose au restaurant ?
Non on est complet depuis des années... il y a effectivement des nouveaux clients, les téléspectateurs qui veulent voir le chef... ça fait partie du jeu, bien sûr.

Un livre à paraître ?
Mon livre Anton est réédité pour la 3e fois, on ne le trouvait plus... C'est ma somme. Et en septembre je sors aux Editions du Chêne avec ma patissière un livre intitulé : Petits gâteaux. C'est un très beau livre, je suis très content !

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience