En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Marion Cotillard : son action pour soutenir les militants de Greenpeace

Article par Bénédicte DE MONTVALLON , le 16/11/2013 à 10h27 , modifié le 16/11/2013 à 10h32 0 commentaire

La comédienne a exprimé de nombreuses fois son inquiétude quant à l'avenir de notre planète. Très engagée dans le domaine environnemental, elle s'est illustrée dans une action en faveur de militants de Greenpeace.

Marion Cotillard a participé, vendredi 15 novembre à Paris, à un rassemblement organisé en vue de soutenir 30 militants de Greenpeace détenus depuis deux mois en Russie. Pour marquer le coup et interpeller l'opinion publique, l'actrice a fait fort.
 
En compagnie d'autres personnalités françaises appartenant aux mondes de la culture et de la politique, elle s'est enfermée dans une cage située sur la place du Palais Royal. Les anciens ministres de l'Environnement Chantal Jouanno et Delphine Batho, ainsi que le chanteur Sanseverino ont aussi pris part à cette manifestation. La comédienne tenait également dans ses mains une pancarte sur laquelle il était inscrit : "Je suis un défenseur du climat".
 
Marion Cotillard a expliqué à la presse les raisons de son engagement : "Il y a des gens qui ont le courage de défendre notre planète qu'on met vraiment à mal. Face à ce courage, les sanctions encourues sont absolument absurdes et délirantes... On devrait plutôt remercier ces gens-là".
 
Le soutien de la comédienne est destiné aux 30 membres de l'équipage de l'Arctic Sunrise, un navire de Greenpeace. Ces derniers sont retenus en Russie depuis mi-septembre. Ils ont été arrêtés alors qu'ils voulaient escalader une plate-forme pétrolière pour dénoncer les risques que cette activité représente pour l'écosystème arctique. Poursuivis pour hooliganisme et piraterie, ils risquent sept à quinze ans de prison.
 
Ce n'est pas la première fois que Marion Cotillard, actuellement au cinéma à l'affiche du film Blood Ties, confie son intérêt pour l'environnement. Dans une interview accordée au Figaro Madame au mois de juillet, elle avait évoqué ses projets : "J'aimerais prendre plus de temps pour aller sur le terrain. Je me suis rendue au Congo avec Greenpeace, et un voyage au pôle Nord est prévu. J'aimerais aussi aller rapidement dans la forêt amazonienne avec Tristan Lecomte".
 
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience