En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Marion Cotillard : "Je ne me considère pas comme quelqu'un de moche"

Article par , le 20/05/2014 à 15h54 , modifié le 20/05/2014 à 15h57 0 commentaire

Arrivée à Cannes pour présenter 'Deux jours, une nuit', de Jean-Pierre et Luc Dardenne, Marion Cotillard a assisté à l'habituelle conférence de presse. L'actrice s'est confiée sur ce rôle qui pourrait lui valoir le prix d'interprétation féminine, ainsi que sur ses aspirations futures.

Va-t-elle enfin remporter le prix d'interprétation féminine ? Ou le film qu'elle défend va-t-il décrocher la Palme d'or ? Marion Cotillard préfère ne pas y penser, comme elle l'a confié lors de la conférence de presse de Deux jours, une nuit, des frères Dardenne. Cependant, elle confie que tourner ce film a été "l'une de [ses] plus belles expériences cinématographiques, si ce n'est pas la meilleure".
 
Dans ce long-métrage, qui est largement en course pour être sacré cette année, la frenchie campe le personnage de Sandra, une jeune belge dépressive sur le point de perdre son emploi et qui a deux jours pour convaincre ses collègues de sacrifier leur prime pour l'aider à le conserver. Dans ce rôle, on est loin du tapis rouge et du glamour. 
 
Elle a ainsi été interrogée sur son apparence. "Je ne me considère pas comme quelqu'un de moche, mais c'est compliqué car même une femme magnifique ne se considère pas comme belle. C'est un problème du rapport à soi-même. La seule chose que je sais, c'est que, en fonction de ce que demande le film, je sais me montrer très jolie ou très moche", avoue-t-elle, avant de confier : "je ne choisis pas un rôle en fonction de l'apparence de mon personnage en me disant que je vais échapper à ma beauté".
 
"J'ai toujours eu cette fascination de jouer un homme"
 
Marion Cotillard explique ainsi pourquoi elle a choisi de participer au projet des Frères Dardenne : "J'aime les rôles complexes", a-t-elle ajouté. "Des êtres qui se battent pour leur survie et qui vont découvrir des choses en eux qu'ils ne soupçonnaient pas. C'est ce qui m'intéresse dans l'être humain", analyse-t-elle.
 
Mais les deux réalisateurs y sont également pour quelque chose. Elle n'a pas hésité à exprimer toute son adoration pour leur travail : "J'ai vu tous leurs films, je les ai tous aimés. Jean-Pierre et Luc ont envie de faire vivre des choses à leurs spectateurs. Il y a dans leur cinéma - qui ne peut pas être uniquement qualifié de cinéma d'auteur -, tellement de richesse, tellement de choses", s'est-elle enthousiasmé. 
 
Et la suite ? Quels sont les projets de la Française ? La question a été posée et sa réponse est assez surprenante. "J'aimerais vraiment aborder des genres que je n'ai pas encore vraiment abordés, comme la comédie ou même le film d'action, ce que j'aime en tant que spectatrice. J'ai toujours eu cette fascination de jouer un homme, parce que ça me paraît impossible et du coup ça m'excite un peu". Peut-être qu'un réalisateur l'aura entendue...

 

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience