En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Marion Cotillard : "J'adore tourner avec Guillaume Canet"

Article par Jonathan MURCIANO , le 29/10/2013 à 10h25 , modifié le 29/10/2013 à 10h51 0 commentaire

Invitée du journal de 20 heures de TF1 lundi, Marion Cotillard a raconté son expérience de tournage sur le film Blood Ties avec Guillaume Canet.

Pour la deuxième fois en trois ans et après le triomphal Les Petits Mouchoirs, Marion Cotillard s'est laissé guider par son compagnon Guillaume Canet sur le tournage de Blood Ties, un remake américain du film Les Liens du Sang (A lire aussi - Guillaume Canet : "Marion Cotillard a du génie"). Invitée sur le journal de 20 heures de TF1 lundi, l'inoubliable môme a évoqué cette nouvelle expérience : "Guillaume a toujours été inspiré par les années 1970 et surtout du côté de la musique. J'adore tourner avec lui mais il faut quand même que l'histoire et le rôle me parle. Refuser un rôle sous sa direction ? C'est difficile comme question (sourires). Lui dire non serait compliqué mais on discuterait de la façon d'amener le personnage à me plaire sans égratigner l'histoire."

"Je ne serai jamais trahie"

Dans Blood Ties, Marion Cotillard a prêté ses traits à une mère maquerelle d'origine italienne et qui dirige de mains de maître ses "filles." L'actrice de 38 ans a encore pris un malin plaisir à travailler un nouvel accent et se sent en confiance sous l'œil de la caméra de Guillaume Canet (A lire aussi : Marion Cotillard "adore l'énergie et la passion" de Guillaume Canet) : "C'est différent car on se connait très bien et que j'ai confiance en lui. Je sais que je ne serai jamais trahie par lui car des fois, on fait des films et on donne différentes choses dans des prises et on les retrouve pas à l'écran."

"La France me manque trop"

En vogue à Hollywood où elle est l'actrice frenchie la plus connue (A lire aussi : Marion Cotillard évoque ses convictions en matière écologique), celle qui s'est fait connaitre grâce à la saga Taxi n'envisage pas un déménagement aux Etats-Unis : "J'adore Los Angeles. Je passe beaucoup de temps là-bas mais la France me manque trop. Je me sens profondément français et je suis très attaché à mon pays."
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience