En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Marion Cotillard : absolument magnifique pour sa seconde montée des marches à Cannes

Article par Angélique JURQUET , le 25/05/2013 à 16h25 , modifié le 25/05/2013 à 16h41 0 commentaire

L'actrice française, déjà radieuse aux côtés de son compagnon sur les marches du palais des festivals dimanche dernier, a encore illuminé la Croisette vendredi soir. Marion Cotillard est à l'affiche de "The Immigrant" de James Gray, film en lice pour la palme d'or.

C'est pour défendre "The Immigrant" de James Gray que Marion Cotillard a monté, une nouvelle fois, les marches du palais des festivals à Cannes, vendredi soir. L'actrice était lumineuse aux côtés de Jeremy Renner avec qui elle partage l'affiche de ce film qui fait partie de la sélection officielle du Festival de Cannes 2013 et qui pourrait, donc, rafler la palme d'or remise dimanche (voir notre article : Festival de Cannes 2013 : J-1 avant la palme d'or, tout ce qu'il faut savoir sur la cérémonie de clôture). Marion Cotillard était absolument éblouissante dans sa robe blanche dos nu à la fois élégante et sexy.


Une deuxième montée des marches réussie pour Marion Cotillard qui avait déjà illuminé la Croisette aux bras de son compagnon et père de son petit Marcel, Guillaume Canet, le week-end dernier. Ensemble le couple français le plus glamour de la planète était venu présenter "Blood Ties", remake des "Liens du sang" (voir notre article : Marion Cotillard et Guillaume Canet : le couple a charmé la Croisette).


Dans "The Immigrant", qui nous plonge dans les Etats-Unis des années 20, Marion Cotillard interprète avec brio Ewa, une jeune femme qui se prostitue pour venir en aide à sa sœur, Magda, atteinte de la tuberculose et placée en quarantaine à Ellis Island (lire notre article : Marion Cotillard sublimée dans The Immigrant).

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience