En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Marine Delterme "j'ai eu du mal à embrasser Jean-Michel Tinivelli"

Article par , le 21/01/2011 à 10h37 , modifié le 21/01/2011 à 16h14 0 commentaire

Nouvelle saison et nouveau succès pour Marine Delterme, de retour dans la série Alice Nevers. A l'occasion de la diffusion des inédits de la série, la jolie comédienne nous a accordé une interview.

Avec 6 millions de téléspectateurs hier soir sur TF1, Marine Delterme a réussi le lancement de la saison inédite de Alice Nevers. Tandis que les séries mettant en scène des flics et des juges ont tendance à s'essoufler au petit écran, le savant mélange entre enquête policière et émotion qui fait la spécificité de Alice Nevers continue à séduire les téléspectateurs. Comédienne au petit écran, au théâtre, mais aussi sculptrice, Marine Delterme ne manque pas de projets... et continue à interpréter le personnage de Alice Nevers, héroïne récurrente sur TF1.
Plurielles.fr : que se passe-t-il dans cette nouvelle  saison ?
Marine Delterme : Il se passe beaucoup de choses dans la vie d'Alice. C'est une maman célibataire, elle doit jongler entre sa vie personnelle et sa vie professionnelle. C'est d'autant plus compliqué que le papa est en prison et que c'est elle qui l'y a mis. La situation est cocasse.
Plurielles.fr : Quelle est la spécificité de la série par rapport à d'autres séries mettant en scène des flics et des juges ?
Ce n'est pas une série policière classique... En parallèle des enquêtes, la vie quotiidenne d'Alice occupe une place de plus en plus importante. Dans la série, Alice tombe enceinte... Les scénaristes ont du s'adapter à cet événement qui s'est passé dans ma vie, je suis vraiment tombée enceinte.
Loin d'être un obstacle pour la poursuite de la série, cet événement a été très utile dans la narration. Cela apporte un côté plus humain je trouve. Comme comédienne, cela me permet aussi de développer la palette de jeu. J'ai beaucoup aimé l'idée de tourner avec un enfant, il y avait vraiment une bonne ambiance sur le plateau.
Côté organisation, vous avez réussi à tourner tout en étant jeune maman ?
A la différence de Alice, j'ai la chance d'être très entourée... Mais il m'est arrivé une petite mésaventure puisque ma nounou m'a lâchée à deux jours du tournage.
Vous incarnez Alice depuis 8 ans, y a-t-il une lassitude ?
Si c'était le cas, j'arrêterai... Le personnage de Alice a beaucoup évolué. J'en suis très reconnaissante aux scénaristes et au directeur de collection qui a pris soin de développer le personnage. C'est une série feuilletonnante, aussi la voit-on évoluer au fin des épisodes et des saisons.
Alice va tomber amoureuse de son partenaire, Jean-Michel Tinivelli ?
C'est une problématique qui concerne beaucoup de femmes... Tomber amoureuse de son meilleur ami. Dans la vie aussi, nous sommes amis, aussi c'était un peu perturbant. On était tous les deux très mal à  l'aise lors de la scène du baiser...
Selon une récente enquête de VSD, vous êtes l'une des actrices les plus bankables, cela vous flatte ?
C'est sûr ! C'est un très beau cadeau de la part du public qui me soutient. De là à dire que je suis bankable, je ne sais pas...
Quels sont vos projets en dehors de la série ?
Je me consacre à la sculpture, et prépare une exposition, cela demande beaucoup de travail de préparation... Mais j'aimerais aussi revenir au théâtre dans une pièce autour de l'art, j'y travaille. Concernant la télé, j'ai une étiquette TF1 mais pourquoi pas participer ou initier des nouveaux projets...
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience