En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
  • People
  • Actu

Mallaury Nataf : une semaine après avoir été trouvée dans la rue, elle raconte

Article par Chloe DIQUERO , le 18/10/2012 à 18h12 , modifié le 18/10/2012 à 18h17 0 commentaire

Mallaury Nataf, héroïne de la série " Le miel et les abeilles ", n'avait donné aucun signe de vie depuis une semaine, alors qu'elle avait été retrouvée dans la rue. Elle s'est rendue mercredi dans les locaux de 20 minutes pour témoigner de sa situation.

Le 7 octobre, Mallaury Nataf, héroïne de la série « Le miel et les abeilles », était retrouvée dans la rue avec son fils de 3 ans, Shiloh. Depuis, personne ne l'avait revue. Elle s'est rendue dans les locaux du journal « 20 minutes », ce mercredi, pour témoigner de sa situation au grand public. Filmée par la rédaction du journal, Mallaury Nataf apparaît vêtue d'une doudoune et d'un bonnet noirs. Dans cet entretien, elle raconte en être à son 74ème jour dans la rue, dont 71 en compagnie de Shiloh. Elle explique également la raison pour laquelle elle s'est murée dans le silence, 7 jours entiers : "Je ne parle qu'aujourd'hui parce que j'ai pris une semaine pour digérer le fait que mon fils m'a été enlevé, que c'est la seconde fois, qu'il a trois ans, c'est un petit bébé". Shiloh a en effet été placé à la DDASS du 16ème arrondissement de Paris. « Mon fils est dans un palais maintenant, mais dans lequel la mère ne peut voir son enfant qu'1h30 par semaine », ajoute-t-elle.

Pendant cette interview, Mallaury Nataf exprime aussi son mécontentement et sa colère envers le peuple français, qui la considère, selon elle, désormais comme une « pestiférée ». L'actrice affirme en effet que lors d'une soirée en compagnie de son jeune enfant, elle avait pris la décision de faire une « nuit blanche » à proximité de l'Hôtel de ville de Paris et qu'un passant l'avait alors « dénoncée ». « A partir du moment où vous n'avez plus d'argent dans ce pays, vous devenez un pestiféré. Les gens ne veulent même pas vous serrez la main, des fois que ça s'attrape. »

Sa priorité désormais : « récupérer la garde » de son enfant pour enfin se consacrer à la recherche d'un nouveau travail, dit-elle. Pour ce faire, elle affirme avoir contacté un avocat pour l'aider dans ses démarches. Mallaury Nataf voudrait aussi créer une association Les Maisons du cœur, pour pallier au manque de places en foyer et tenter de répondre "aux énormes problèmes qu'il y a dans la filière sociale." Ensuite, elle souhaite "quitter la France aussitôt que possible", pour aller à New York, avance 20 Minutes.

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de People
logAudience